Accueil » Alstom, BNP, deux visages d’une seule négociation?

Alstom, BNP, deux visages d’une seule négociation?

Cet article a été lu 3593 fois

J’avais, le 1er juin, posé la question d’un lien éventuel entre le dossier Alstom sur lequel lorgnait une entreprise américaine, et le dossier BNP, contre laquelle le gouvernement américain projetait une sanction extravagante de 10 milliards de dollars.

Alors que, ce lundi 30 juin, la BNP devrait connaître son sort, il est tout à fait intéressant de noter quelques coïncidences troublantes qui accréditent cette thèse.

Par exemple, le 19 juin… le dossier BNP semble patiner.

Les parties auraient tout récemment échoué à s’entendre, selon les informations de ‘Reuters’. La banque française aurait cherché à réduire à moins de 10 milliards de dollars sa punition (le chiffre de 8 milliards avait un temps circulé), mais la justice américaine aurait refusé de descendre aussi bas, selon les éléments disponibles.

On notera le chiffre avec intérêt: la justice américaine ne veut pas entendre parler d’une sanction à 8 milliards de dollars.

Le même jour, General Electric lance sa dernière offre.

Finalement, durant le week-end, l’accord est conclu entre Alstom et General Electric.

Le groupe américain déboursera finalement 6,7 milliards d’euros en cash, déduction faite de la trésorerie d’Alstom et après cession de son activité de signalisation.

Dès le 22 juin, c’est-à-dire le lendemain de l’accord entre Alstom et General Electric, la presse annonce le dénouement des discussions avec la BNP.

Curieusement, les autorités américaines, qui ne voulaient pas d’une amende inférieure à 10 milliards de dollars, cèdent sur un montant proche de 8 milliards, et assouplissent considérablement les conditions de la suspension d’agrément: celle-ci n’interviendrait pas immédiatement (laissant le temps à la BNP de la préparer) et serait probablement circonscrite aux transactions dans le domaine pétrolier.

Comme c’est bizarre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *