Accueil » Journal de guerre: nouvelles interdites de Belgique

Journal de guerre: nouvelles interdites de Belgique

Cet article a été lu 8222 fois

La Belgique est en état d’alerte, mais il est assez impressionnant de voir que la presse subventionnée en France ne relaie pas le dixième des informations qui en proviennent. Voici donc quelques compte-rendus de ce que vous n’avez pu savoir en France… à propos de ce qui se passe en Belgique.

La Belgique et Salah Abdeslam

Avec stupéfaction, je lis dans la presse belge des témoignages répétés selon lesquels Salah Abdeslam aurait été vu à Bruxelles, tout spécialement jeudi dernier, chaussée de Ninove à Anderlecht, dans la proche banlieue de la capitale européenne (soit une distance équivalente à celle qui sépare Montmartre et le Châtelet à Paris). La police belge s’est alors employée à sécuriser les lieux publics, mais n’a pas l’air très encline à retrouver l’homme le plus recherché du monde.

Au passage, les langues se délient sur la famille Abdeslam qui va bien finir, on suppose, par éveiller les soupçons de la lymphatique police belge. Alors que le frère de Salah Abdeslam, Mohammed Abdeslam, a fait l’objet d’une couverture médiatique-extrêmement complaisante où, la main sur le coeur, il jure appartenir à une famille de musulmans gentiment pratiquants qui n’a rien vu venir, quelques petits secrets sur cette famille commencent à émerger.

Pour un peu, on donnerait le bon Dieu sans confession à ce garçon qui affirme n’avoir pas eu de nouvelles de son frère depuis l’attentat, alors que celui-ci a été vu à un quart d’heure à pied de la maison familiale le jeudi suivant…

Il faut lire la presse belge pour comprendre qu’en réalité les frères Abdeslam étaient connus des services de renseignement, notamment pour avoir tenté de rejoindre la Syrie en janvier 2015… Il avait alors été intercepté par la police turque. On voit évidemment mal comment sa famille aurait pu ne pas soupçonner ses activités puisque, c’est bien connu, quand deux frères partent pour la Syrie et se font arrêter par la police turque, puis sont interrogés par les services de renseignement, la famille n’a aucune raison de se poser des questions…

La Belgique et les armes chimiques

Dans la foulée, la police belge a décidé de sortir de son coma éthylique pour entamer quelques perquisitions à Molenbeek ce samedi. On apprend à cette occasion que la police y a retrouvé des explosifs et des produits chimiques, information passées sous silence en France. Pourtant, Paris a commencé à s’équiper d’atropine pour faire face à une attaque chimique. Officiellement, tout ceci est lié à la préparation de la COP 21. Entre la fermeture du métro à Bruxelles et ces mesures à Paris, on peut quand même se poser quelques questions élémentaires.

La Belgique et les convois sur l’autoroute

Plus stupéfiant encore, la presse française a totalement occulté cette nouvelle qui scotche les esprits: le frère de la fausse kamikaze de Saint-Denis, Hassan Ait Boulahcen, cousin d’Abdelhamid Abaaoud, l’ennemi public numéro un abattu à Saint-Denis, aurait quitté la Belgique jeudi avec un convoi de véhicules comptant sept ou huit personnes.

Selon le quotidien, des témoignages, qui restent à vérifier, sont parvenus jeudi à la police évoquant le départ d’Hassan Ait Boulahcen prendre la tête d’un convoi de véhicules avec « sept ou huit individus qui semblaient bien décidés ». Ils auraient pris la direction de la France. Le parquet fédéral a lancé un avis de recherche.

Cette disparition laisse quand même très perplexe sur la capacité de la police belge à assurer la sécurité des citoyens…

La Belgique et le Maroc

Autre nouvelle tout à fait curieuse, la police turque a arrêté un Belgo-Marocain qui tentait de passer en Syrie. Ahmet Dahmani aurait effectué des repérages pour préparer les attentats de Paris. On se demande bien qui a pu prévenir les Turcs, sinon les services marocains, qui semblent désormais les mieux à même à garantir l’intégrité et la sécurité du territoire belge.

La Belgique et la Charia

Enfin, là encore la presse française n’a rien dit, mais la Belgique était, ironie de l’histoire, agitée cette semaine par le procès en appel des fondateurs du site Sharia4belgium. L’accusé « vedette » du procès est un certain Fouad Belkacem, garçon charmant qui appelait à exécuter tous les homosexuels et à établir la Charia en Belgique. Lui et quelques prévenus ont écopé de peines de prison qui reposent la question du « que faire de nos ennemis? »

L’Europe et le grand désordre belge

On se gaussera, bien entendu, de cet étonnant paradoxe européen tout entier contenu dans Bruxelles. Dans la capitale belge, on trouve d’un côté des quartiers européens totalement hors sol. A quelques centaines de mètres de là, Molenbeek, Anderlecht, Schaerbeek, Saint-Gilles, Saint-Josse, sont des terres de non-droit où l’Etat ne contrôle plus rien.

En réalité, la fédéralisation de la Belgique constitue un exemple impressionnant d’une dislocation progressive d’un Etat devenu incapable d’assurer sa sécurité.

Paris ralentie par la peur

Au demeurant, les Parisiens, même sans ces inquiétantes nouvelles de Belgique, s’inquiètent et ont raison. Je déjeunais hier au Gorille Blanc, à côté de la Bastille. Depuis les attentats, la consommation s’est effondrée et hier soir, à 23h, les rues étaient aussi vides que les terrasses.

13 commentaires

  1. Arico dit

    Monsieur Verhaeghe,encore merci pour toutes ces informations et pour votre courage de les diffuser. Je suis régulièrement votre blog et Il est important dans cette période d’avoir des personnalités qui produisent des analyses et des témoignages en dehors des courants médias. Merci encore ! Cordialement

  2. Pierre dit

    Ajoutons pour la bonne bouche, l’article de ZH qui donne des photos en plus.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-11-21/army-apcs-roadblocks-deployed-brussels-after-explosives-chemicals-found

    Les Belges, veules, habitants d’un non-pays en tout cas d’un non-état…. font simplement du zèle dans le sens inverse…

    Fermeture du métro pendant 2 jours… dans la « capitale de l’Europe »… Quelle ironie. Mais surtout quel foutage de gueule.

    Depuis les « massacres du Brabant » (début années 80) et ensuite les affaires de pédophilie (Dutroux) on sait que les Belges sont… assez limités.

    La manière dont ils ont laissé se développer en leur sein 2 terribles cancers en dit long :
    -le cancer de l’UE d’abord (Bruxelles en étant le symbole)
    -le cancer musulman (le groupe Sharia4Belgium a fait longtemps parlé de lui avant d’être un petit peu inquiété).

    Pour synthétiser : la Belgique, c’est la France, mais en pire.

    Le politicien belge est ainsi sans doute pire que son congénère français. Ayant été humilié la semaine dernière, maintenant dès qu’une mouche vole à Bruxelles, on décide de déployer l’armée.

    Il est impossible de ne pas penser à une blague… belge.

    Quand le grotesque le dispute au tragique, le tout s’accouplant à Benny Hills avec une pointe de Monty Python…
    Le monstre ainsi créé n’est pas beau à voir.

  3. Dr Slump dit

     » le frère de la fausse kamikaze de Saint-Denis… »

    J’aimerais bien qu’on cesse d’appeler ces vulgaires abrutis de terroristes des « kamikaze ». Ce serait presque faire insulte à un terme d’origine sans aucun rapport, et un fait de guerre japonais qui reste largement plus digne de respect que ce carnage contre des civils désarmés.
    Pas des kamikaze, même pas des être humains: des barbares.

    • zelectron dit

      C’est d’autant plus vrai qu’il s’agissait de soldats qui attaquaient des navires remplis de soldats. Dans le cas des musulmans du genre el-quaïda/daech/isis etc. . . il s’agit d’innocents civils ! ce sont des cas de « delirium tremens » plutôt et extrêmement dangereux, mortels pour tout dire !

      • Thomas dit

        Il peut-être intéressant en cette période dramatique de taper sur votre moteur de recherches

        Olaf + Islam

        On peut charger gratuitement 92 pages très instructives ou une synthèse de 8 page si on est pressé.

        Hélas nombreux sont les musulmans sympas, et en particulier traitant leur femme très correctement « à l’européenne » qui sont trompés et n’arrivent pas à se libérer.

  4. Gordion dit

    Cher hôte, merci de vos informations et commentaires. Continuez!

    Question: à l’instar de la France, la Belgique a-t-elle signé des accords avec ce pays dans le cadre de transmission de patrimoine, divorce, succession, en clair qui signifient des exceptionss/aménagement des lois civiles belges pour tenir compte de la spécificité musulmane de sa minorité d’origine marocaine?

  5. Patrick Stan dit

    Heureusement qu’il y a encore des Hommes courageux, tel que vous, pour nous transmettre les vraies infos. Car les journaleux occidentaux ont la frousse de leurs différents gouvernements. Des lèche-bottes, rien de plus !

    • Ankou dit

      Pas la frousse, seulement inféodés au lobby des néoconservateurs français et autres.

      Il faut vraiment oublier les médias français.

      Seulement quelques sites comme ici, médiapart, schneiderman, les crises ou Sannat qui essaient de donner de vraies infos.

  6. Thomas dit

    Par curiosité tapez Boulevard d’Anspach (à proximité de la Gare – internationale – du Midi) à Saint-Gilles sur Googleearth et comptez le nombre de commerces arabes. Et ça s’est encore « aggravé » depuis.

    C’est chez eux qu’il fallait, qu’il faut et qu’il faudra les aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *