Accueil » Le voile, l’Islam, la CGT et les Lumières

Le voile, l’Islam, la CGT et les Lumières

Cet article a été lu 7143 fois

Mais pourquoi les bouffeurs de curé invétérés sont-ils aussi bienveillants vis-à-vis de l’Islam, le pire opium du peuple qui existe? Si les sociétés occidentales subissent une défaite aujourd’hui, elle est d’abord dans cet abandon des Lumières qui consiste à combattre le catholicisme, mais à protéger l’Islam, pourtant issue du même livre.

L’Islam et la CGT, une histoire mal comprise

L’anarcho-syndicalisme, dont la CGT est issue, fut l’un des courants de pensée les plus athées, les plus anti-religieux, les plus anti-catholiques qui existent. Pourtant, quand je lis cet article du Parisien, je suis médusé:

Islam

Comment peut-on être déléguée syndicale CGT et porter le voile? Voilà un bel oxymore. Le syndicat qui a mené la lutte la plus rude contre l’Eglise catholique en soutenant, en coeur avec Karl Marx dans sa Critique de la Philosophie du droit de Hegel, l’idée que la religion était l’opium du peuple, désigne désormais comme déléguées des femmes voilées, symbole d’une obédience religieuse.

Quelle défaite intellectuelle a-t-il fallu pour que les suppôts de l’irréligion soient à ce point noyautés par les principes religieux?

Les musulmans, ces nouveaux prolétaires

Le mécanisme à l’oeuvre dans la bienveillance vis-à-vis de l’Islam au sein des milieux les plus anti-catholiques et les plus militants de l’athéisme est assez bien connu. Majoritairement, l’Islam est répandue dans ce qu’on pourrait appeler le « nouveau prolétariat ». On peut en effet assez facilement admettre l’hypothèse selon laquelle les prolétaires autochtones ont été, par l’immigration importante depuis les années 60, remplacés par allochtones.

Ce remplacement (mesurable et incontestable) des ouvriers français par des ouvriers étrangers n’est pas un phénomène nouveau. Dès la fin du XIXè siècle, les Flamands de Belgique venaient régulièrement oeuvrer dans le Nord de la France, avant que les Polonais et les Italiens ne peuplent massivement les mines de nos bassins houillers. L’arrivée d’immigrés musulmans a simplement continué ce mouvement, même si la différence d’obédience religieuse en a changé le visage.

Il n’en reste pas moins que le prolétariat ouvrier si cher aux marxistes est aujourd’hui majoritairement musulman. Cette novation est largement occultée dans les discours de gauche, ce qui est une erreur parce que l’Islam porte en elle une vision politique qui est lourde de conséquence dans le jeu syndical et social.

La CGT et l’élite ouvrière

Face à l’arrivée d’un prolétariat musulman, les relais habituels de la gauche ne fonctionnent plus. Par exemple, le Parti Communiste avait fondé une école des cadres qui permettait, à une époque, de forger une élite ouvrière. Cette école servait aussi à la CGT. Elle diffusait la doctrine marxiste, dont le principe, souvenons-nous, reposait sur l’émancipation du prolétaire par le combat contre la religion et l’accès au savoir.

Très longtemps, le poids de la « gauche de la gauche », comme on dirait aujourd’hui, s’est fondé sur cette capacité à élever l’Homme, à le libérer de ses chaînes par l’ouverture à l’autre. On peut, rétrospectivement, en penser beaucoup de mal (puisque la porte du savoir se fermait dès que la question des Droits de l’Homme dans le bloc communiste était abordée). Mais il est un fait que le communisme s’est longtemps pensé comme ayant structurellement besoin de forger une élite ouvrière détachée des préjugés religieux.

Cette ambition de créer une élite ouvrière manque cruellement aujourd’hui. Le prolétariat musulman manque de repères politiques, et en dehors de l’idéologie des Frères Musulmans, on ne voit guère vers qui elle peut se tourner.

Le comble du voile à l’université

Ce silence de la « gauche de la gauche » sur l’Islam et l’indispensable laïcisation des masses laborieuses qui y adhèrent crée un déséquilibre majeur dans le débat public. C’est par exemple un comble de voir Manuel Valls aujourd’hui plaider pour l’interdiction du voile à l’université.

Bien entendu qu’il faut interdire le voile à l’université (publique)… Comment peut-on imaginer que ces lieux où le savoir libre devrait triompher à chaque instant puisse être pollué par le port d’insignes religieux ostentatoires parmi les étudiants? Le fait que cette proposition émane de « la droite de la gauche » montre bien l’incapacité des marxistes historiques à faire vivre leur corpus doctrinal face aux problématiques contemporaines.

La France malade de sa gauche de la gauche

Et notre problème est là. La gauche de la gauche est sclérosée. Elle porte ses doctrines comme les anciens d’Austerlitz portaient leurs étendards: des souvenirs oui, de l’action, non. Pour les post-marxistes, le discours de Marx est un corps embaumé dans la naphtaline. Il est un objet de recueillement, figé une fois pour toutes, et qu’on ne peut plus toucher.

Cet immobilisme ouvre paradoxalement la porte à un puissant retour du religieux dans les classes populaires.

14 commentaires

  1. François dit

    « Si les sociétés occidentales subissent une défaite aujourd’hui, elle est d’abord dans cet abandon des Lumières qui consiste à combattre le catholicisme, mais à protéger l’Islam, pourtant issue du même livre. » écrivez-vous.

    Expliquez-moi en quoi le Coran est la même chose que le nouveau Testament (même livre) ? Formulation maladroite ou volonté d’amalgame ?

  2. WANDDI dit

    L’Islam dérange, c’est le moins que l’on puisse dire!
    A gauche, il y a les opportunistes qui font la chasse aux voix (c’est vrai pour les partis et pour les syndicats): ils font souvent des déclarations alambiquées….. et les théoriciens qui privilégient la destruction de la société d’aujourd’hui..

  3. Pierre dit

    Pas d’accord avec votre analyse. Un autre mécanisme est à l’oeuvre.

    Démonstration :
    -CGT = gauche marxiste, par essence internationaliste
    -internationalisme nationalisme
    -donc sans-frontiérisme
    -sans frontiérisme = immigration, immigration positive
    -immigration = musulman
    -donc musulman = bon

    C’est imparable.

    Le principe « religieux » dans ce raisonnement est totalement oublié, occulté.

    Dans les faits c’est immigration = musulman = étrangers = bon.

    De ce point de vue, et c’est hautement ironique, les gauchistes ont une « lecture » définitivement ethnique… de l’islam !

    L’islam pour eux est simplement synonyme… d’étrangers.

    Vous ne parviendrez pas à casser leur raisonnement avec votre analyse historique et « religieuse ».

    L’internationalisme prend le pas sur tout le reste, y compris les bouffeurs de curés de la gauche de la grande époque, et la religion (catholique) mauvaise car « opium du peuple ».

    Ajoutons que l’idée internationaliste versus nationaliste, sans frontières et frontières est clairement le débat ontologique de notre époque (le principe même identitaire découle… des frontières ou de leur abolition ou de leur rétablissement).

    De ce point de vue, pour une fois, les gauchistes de la CGT… ne sont pas en retard ! Ils sont pile dans la ligne de fracture du moment.

  4. karl dit

    Sujet intéressant à aborder avec prudence compte tenu de l’ignorance des uns et des autres. Je m’explique et vous allez sans doute conclure comme moi (objectivement) que la France est un pays gravement malade économiquement et surtout socialement. Un pays en voie de se sous-développé…
    Historiquement la France était une grande nation (ce n’est plus le cas sauf pour ceux qui ne veulent pas voir la réalité ou dont la vision est purement nostalgique). Une grande nation c’est quoi au juste ? C’est tout simplement une nation qui se respecte par admiration ou par sa force. Jadis, la France était admirée par les personnes brillantes (assoiffées de culture, de savoir, de liberté, …) aujourd’hui elle n’attire qu’une partie infime de « migrants » juste pour faire du camping sauvage dans une jungle en attendant la traversé vers l’île britannique… Un pays qui se respecte n’accepte jamais l’installation durable d’une telle situation sur son territoire.
    Revenant au sujet CGT/Islam. Depuis quand un syndicaliste (CGT ou autre) a vraiment travaillé ou créer une société ? Les syndicats dans ce pays à l’instar des politiques ne représentent pas la majorité mais profitent largement des avantages octroyées pour mener à mal leur mission. La CGT a besoin d’un nouveau élan, sa parole est devenue tellement vide qu’elle en reçoit la résonance annonçant son déclin. Cet élan elle espère le trouver chez ces individus en espérant gonfler ses rangs… de la démagogie populiste valable à gauche comme à droite (chacun drague son électorat cible), les principes changent en fonction des besoins de communication à l’instant t. On twite une idée cannabis pour faire oublier la fumée de la semaine…
    Dans un pays juste avec des lois respectables et respectés par tous on pourra faire l’économie des syndicats et se partager les frais entre état, salarié et patron puisque la rigueur à la fois des lois et de la justice feront le travail nécessaire pour sauvegarder à la fois les droits et les devoirs. Mais en France, on apprend dès le jeune âge aux enfants les droits sans évoquer les devoirs. Alors qu’il suffit de leur parler uniquement des devoirs puisque tout le reste est droit. Certains vont me traiter de vieux… Sauf que les vieux de la politique laboratoire depuis 40 ans n’ont pas réussi à modifier les principes fondamentaux et universels (travail, intégrité, justice et vraie liberté)
    Même mon enfant me parle déjà de ses droits depuis qu’il a appris ça en cours de vaccination à l’école maternelle…

  5. jules Moch dit

    C’est logique que la déléguée CGT soit voilée, la CGT était une secte stalinienne ou les plus sectaires et méchants montent. Le seul frein ,pour l’instant vis à vis de l’Islam militant étant le statut de la femme musulmane mais ce problème n’est pas insurmontable pour l’extrême gauche tant la cause Islamique est riche de révolutions; c’est une bonne nouvelle ( pour eux). Je les connais; une carrière dans un bastion CGT en commençant au plus bas. Ce sont des dingues!

  6. Sévère dit

    « Mais pourquoi les bouffeurs de curé invétérés sont-ils aussi bienveillants vis-à-vis de l’Islam, le pire opium du peuple qui existe? »

    Pistes de réponses:
    1. Les laïcards ont grandi dans des milieux où les cathos et leur mélange de sexophobie/ringardise étaient vécus comme étouffants (ne vous scandalisez pas, je me borne à vous présenter leur subjectivité) ;

    2. Se proclamer pro-islam vous octroie le prestige et l’incritiquabilité de Jean Moulin pour pas cher.

    • Lil dit

      C’est plutôt le christianisme qui dérange. L’islam étant une bonne arme pour s’en débarrasser définitivement.
      Ensuite, ils essayeront de jeter l’arme/objet une fois devenue inutile.
      ça explique l’instrumentalisation de l’islam par « la gauche de la gauche » que montre cet article.
      Quand on comprend que le but n’est pas d’attaquer les religions, mais de s’attaquer au christianisme, tout devient extrêmement logique.

      @Sévère
      Ringardise, c’est vrai que c’est un critère précis et scientifique. C’est vrai que l’islam n’est pas « sexophobe », mais il est libertin.
      C’est vrai que la France qui a été chrétienne pendant presque 2000 ans, a toujours été un pays extrêmement « sexophobe », en passant par Rabelais, etc. On a cette réputation-là, nous les français.

      @Déception positive.
      C’est vrai que Bélinda Hafir semble dépourvue de morale, et protéger une faute grave l’est tout autant. La CGT démontrer par A+B le mépris qu’elle a à l’égard de la protection de la vie privée et des droits du citoyen, mais est-ce vraiment nouveau?

  7. La conclusion est imparable: « Cet immobilisme ouvre paradoxalement la porte à un puissant retour du religieux dans les classes populaires. » Sachant que « classes populaires » est synonyme de « populations d’origine africaine », le constat est effective et vérifié: il y a effectivement une montée des pratiques religieuses musulmanes dans celles ci.

    Elle est organisée par un puissant mouvement communautariste (les frères musulmans et leurs soutiens) soutenu par l’étranger (la Turquie et le Qatar) parfaitement similaire au communisme d’antan. Les buts ultimes sont les mêmes, une tyrannie autoritaire, la religion est la même, un culte à des écrits obscurs et haineux, les affidés sont les mêmes, des abrutis sous éduqués qu’on manipule.

    Il faut mener contre l’islamisme la même lutte que celle qui détruisit le communisme.

  8. Lily dit

    Monsieur,

    Vous dites que les musulmans sont les « nouveaux prolétaires » en France, je m’étonne.
    N’y a-t-il pas non plus énormément de précarité et de souffrance chez les autres, les sans foi, les sans dents, les chômeurs, les athées etc… Vous qui fûtes un « ponte » de la sécurité sociale, saurez-vous m’expliquer les grands dysfonctionnements de cette administration ? Mon cas personnel, pas d’emploi, plus de sécurité sociale, plus de
    carte vitale, pourtant je suis née en France, de parents français, de grands-parents soldat et résistants, d’arrière grand-père général, et j’en passe. Ah, j’oubliais… la France va mieux, beaucoup mieux, nous dit le Bon François.

    • Gavroche dit

      faut te convertir ma veille quand tu auras ta carte partie islamique tous ira bien pour toi .hall ah est grand tu sais il peut tous ce que les autres ne peuvent pas faire pour toi converti toi ma fille Hallah + 1

  9. déception positive dit

    Ceci étant , si Bélinda HAfir avait consulté un dossier client à des fins privées, il y avait bien, d’un point de vue déontologique, faute professionnelle. L’idée d’avoir un dossier client dans l’entreprise où travaille cette dame ne me plairait pas beaucoup.

  10. Gavroche dit

    j’ai 8.5 au cours de langues arabes dans mon association : l’arabe pour tous car l’islam est incontournable :C’est le titre de mon association ça .! Je trouve qu’ils ont raison , tous les jours il gagnent du terrain alors c’est un peu comme les impôts puisque on ne peux pas les contourner autant être bien vu d’ eux plus tôt que de ce qui ne sera plus dans quelques temps .
    Merci les studios , je rends à présent l’antenne.. .Bonne soirée a vous . et vive l’ islam .+1

    j’ étais bien là Marcel !! La barbe aussi ? OK , alors sa va ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *