Accueil » Ma fille de 3 ans victime d’une agression à Paris, et la police ne bronche pas

Ma fille de 3 ans victime d’une agression à Paris, et la police ne bronche pas

Cet article a été lu 143218 fois

L’agression à Paris, y compris face ou contre les enfants de 3 ans, est devenu un mode normal de fonctionnement qui ne suscite plus aucune réaction normative de la police, ni de la ville de Paris, bien entendu.

L’agression à Paris, un mode de vie à la mode

En cette fin d’après-midi, j’étais content de pouvoir emmener ma fille de 3 ans au parc. Ce n’est pas tous les jours que je peux m’offrir ce petit luxe. Et ce n’est pas tous les jours que ma fille peut profiter de son papa dans son parc habituel, rue du Télégraphe, dans le 20è arrondissement de Paris.

Mais ce soir… pas de chance, une bande d’adolescents africains et maghrébins traîne ses savates dans le parc réservé aux enfants de moins de six ans, et deux adolescents belliqueux commencent à se battre à quelques dizaines de centimètres de ma fille de trois ans…

Non! non! et non! je n’accepte pas cela et je leur demande d’arrêter. J’ai immédiatement droit aux sarcasmes, aux insultes, aux accusations de racisme (demander à des adolescents issus de l’immigration de respecter des règles de bon sens, c’est forcément aussi raciste que de ne pas sélectionner Benzéma en équipe de France), aux menaces. Le ton monte.

Ma fille de 3 ans se réfugie derrière moi et je suis entouré par une bande de quinze adolescents et jeunes adultes menaçants

Je ne me laisse pas faire, et les gamins s’impatientent. Je ne quitte pas le parc comme ils le souhaiteraient. Ma fille se réfugie derrière moi et je me retrouve donc face à cette scène surréaliste où un petit caïd de quartier commence à me bousculer:

 

Comme je tiens tête et que j’explique à ma fille qu’il ne faut jamais abandonner la partie, même face à la loi du nombre, les agresseurs utilisent une autre arme. Ils envoient un enfant de dix ans se jeter sur ma fille avec sa trottinette. Se dire victime et agresser. Dénoncer le racisme et haïr les blonds aux yeux bleus.

Voilà le résultat:

 

La police reste inerte

Au bout d’interminables minutes, le parc (dans le quartier où les Kouachi se sont radicalisés rappelons-le, et dans la circonscription de Jean-Christophe Cambadélis) qui n’est pas gardé par un agent de la ville de Paris (trop occupés dans les beaux quartiers sans doute) est finalement atteint par une patrouille de police qui renvoie tout le monde dos à dos.

Les policiers partis, j’ai droit aux pires insultes de la part des jeunes mamans maghrébines qui étaient là.

Il est vrai qu’une bande d’adolescents africains qui s’attaquent à une famille française, ce n’est ni de la violence, ni du racisme, c’est une juste réparation de nos torts coloniaux.

108 commentaires

  1. Citoyen dit

    Ah ! Si c’est dans la circonscription du repris de justesse, il ne faut s’étonner de rien … C’est sa clientèle ! … c’est grâce à elle qu’il peut se goinfrer sur le dos des contribuables.
    Et c’est grâce à ce type de triste d’individu, que Paris est devenu la poubelle multi-ethnique que vous subissez.
    Tout est normal, puisqu’on vous le dit !
    La preuve, même la police a des consignes, quand ce n’est pas un intérêt, pour regarder ailleurs …. Alors tout va bien.
    Jusqu’au jour où il faudra jouer du lance-flamme pour récupérer le terrain…

    • Citoyen dit

      Et non seulement, la police a des consignes pour regarder ailleurs, mais en même temps, pour ne pas rester les deux pieds dans le même sabot, elle est sommé de se livrer à des activités beaucoup plus rentables …. comme aller faire du racket sur les routes … en plus ça l’occupe.

    • jihane dit

      Arretez avec vos sornettes!!!! Un petit inccident entre enfants se voit changer a en coire vos dires en bande de terroriste en maghrebins noirs..en poubelle ethnique etc ….ces quoi ces mots racistes tu ne peux dire autre chose tt est bon pour taper sur l individu de type africain mais n oublies pas que cette mm ethnie a defendu et reconstruit ton satané pays morveux des bas fonds contre les boches qui d ailleurs vs surnommaient bougnoul qui vient de bougnat et raton parce que vs bouffiez des rats…et vs avez repris es mm termes a l encontre des immigres africains du nord …rendons a Cesar ce qui est a Cesar……si l on venait a partir vs creverez de faim et ts votre economie tomberait en ruine nous africains consommons et payons nos impots et participons a votre economie que le voleur de votre etat dilapidie dans des voyages et des receptions en privé….et j en passe…des orgies et des rites sataniques a l elysee…donc nefait pas d un ptit evenement ùne guerre contre ceux qui t ont sauves du boche et qui te donnent a bouffer crétin d abruti…la police ne va pas tjs s occuper d une ptite querelle de moineaux ou alors appellons les crs dans chaque bac a sable et parc d enfants et ta gosse entoures la de grillage ou mets lui une armure comme ca tu seras plus rassuré qu un ptit maghrebin ou noir comme tu dis si bien on a lu entre les lignes tqt pas ne vienne pas lui flanquer une raclee…pauvre ptite fille blonde yeux bleus allez vivre en suede ou finlande ou alors la laponie comme ca vs serez tranquilles ..ai risque qu elle se fasse prendre par un caribou ….qui la confondrait avec une de ces proies…debile abruti né….on vpit d ou tu viens qui tu es avc le venin que tu as balancés ya pas photo encore un pauvre con qui croit que son pays ne lui appartient plus …en fait c est vrai vs en vendez mm les centrales les usines les routes ….par petites parcelles oui vs etes cuits…

      • Nanou dit

        Bonjour,
        Vous avez l’air d’une personne très en colère, hélas vous confondez un peut tout et comme beaucoup vous avez fait un amalgame de ce que ce père a voulu nous faire passer.
        Je n’est pas vu comme vous une personne raciste , mais juste un papa qui a voulu protéger aussi bien sa petite fille mais aussi les autres enfants qui fréquentaient ce parc.
        Effectivement comme vous le dite à votre façon un certain nombre de personnes originaire d’autre pays que la France sont venues se battre à nos côtés contre les Nazis, et cela le peuple Français les en remercie encore à ce jour, mais cela ne dois pas pas pardonner des comportement imbéciles de petits cons qui agressent les autre comme cela gratuitement ( quelque soit la couleur, la religion, les origines).
        Donc juste pour dire que visiblement les jeunes excitės n’ont rien compris à la démarche du papa a juste titre inquiet pour sa petite fille et qui eux n’ont pas eu peut être des parents qui leurs on appris le respect des autres et le savoir vivre.

        • dissident dit

          les remercier pour leur role en 39 45 ?
          l armee d Afrique etait surtout composee de pieds noirs
          les occupants allemands ont fusille 4500 Français
          les actuels occupants ont assassine deux fois plus de Français depuis 1980
          et ce n est pas fini!

      • @jihane
        Vous êtes africain, il me semble. Ah moins que vous ne soyez le troll de service. Tout ce que vous dites, dont le conseil d’émigrer en laponie, et aussi l’allusion aux rites satanique de l’Elysée, laisse flotter une odeur étrange. Je crois qu’on devrait vous censurer, vous donnez trop envie.

      • Ayako dit

        Un historien en herbe, mais en mauvaises herbes, parce que c’est du gros n’importe quoi son charabia !
        Ceux qui nous ont sauve des bosh, ne sont ni les amerloques, ni les africains! Se sont les russes ! Ignare !
        Et je te souhaite qu’un des tes morveux en bas age se fasse niquer par des ados ! Vu que c’est une chose anodine a ta morale a deux balles !
        Et si tout ce manege des richards français te soule (autant qu’a nous) aller les niquer EUX ! Ce sont EUX les responsables ! Pas le peuple ! Qui lui profite de rien ! Ignare ! Mais pas assez de couille pour aller s’attaquer aux richards, c’est mieux de s’en prendre a des enfants ! Pfffff

  2. Philippe dit

    Vous n’avez pas de chance. Dans le parc de mon quartier de Montreuil, les boucles blondes de mon petit de 2 ans font l’admiration des mamas africaines et maghrébines. Par contre, il est vrai qu’il n’a pas les yeux bleus et que les dealers du coin ont la politesse de squatter un périmètre très délimité du trottoir et pas le parc… Il y a un microcosme assez détestable dans le nord-est de Paris intramuros.

  3. populo dit

    Le « vivre ensemble » ça ne marche plus. Une police aux ordres d’un gouvernement clientéliste ne protège plus que sa clientèle. Pour notre part, naguère abonné aux quartiers populaires, nous nous sommes exilés dans des quartiers résidentiels, réfractaire aux lois SRU (merci Mr le Député-Maire) préférant offrir à nos jeunes enfants les nécessaires années de tranquillité pour bien grandir. Hors de ce « vivre ensemble » hypocrite (et politicien) et tyrannisant pour des enfants non prévenus (ou non-communautaires). A l’évidence on ne peut « vivre ensemble » (en milieu populaire hétérogène) que soutenu et entouré d’un communauté à soi, qui prendra votre défense si besoin. Bien des français de souche n’ont pas pris la mesure de cette nécessité, en région parisienne notamment. Tous les politicards et valets mediatiques du régime diront le contraire (mais mettrons leur propre famille à l’abris). En fait une communauté de français de toujours, soudée et armée, peut se défendre elle-même sans la police d’Etat. Mais alors elle ne serait plus obligée de raquer au fisc ! Donc le pouvoir veut des franco-européens désarmés et contribuables à son projet d’immigration politique via l’alibi du « réfugié ». La figure de l’immigré pauvre est la justification du système redistributif français, sur lequel trône le politicien professionnel qui ruine le pays, et trahi la Nation depuis 40 ans.

    • L’expression « quartier populaire » est une euphémisme. Au risque de vous insulter gravement, pourquoi ne pas adopter un vocabulaire plus clair, plus franc, moins faux cul ? Vous devriez pouvoir trouver une expression plus adaptée. Allez un petit effort. Déchainez vous, faites parler l’humain qui est en vous.
      Une suggestion: ce n’est pas un quartier et ce n’est pas le peuple.

  4. michel dit

    Triste! Vous avez tout mon soutien! Vous avez eu raison de leur tenir tête et surtout de publier ce mot! Mais cela aurait pu mal tourner pour la gamine…

    • Karl schiller dit

      Faut pas exagérer et généraliser. C’est un problème social créer de toute pièces par les politiques depuis 40 ans et ça continue (Immigration à outrance, absence d’application de la loi et laxisme à tout les niveaux). On apprend aux enfants dès la maternelle les droits pour la rébellion au lieu d’insister sur les devoirs et la discipline puisque tout le reste c’est automatiquement des droits. La France n’a plus de valeurs depuis qu’on a interdit d’interdire …

      Moi j’appelle ces arrondissements (10, 11, 12, 13, bientôt le 15, 18, 19 et 20) , les arrondissements d’outre mer…

  5. Karl schiller dit

    Quelle idée d’habiter le 20ème arrondissement. Il y a des parcs dans cet « arrondissement »?
    C’est dur d’être réfugié… Déposer plainte et attendu 20 ans. Sinon changer de pays!

  6. Bip20 dit

    Je ne peux que souhaiter que vos malheurs arrivent à un enfant de politicard, histoire de faire un saut dans la réalité parfois amer. Bon courage à vous et à votre petite fille.

  7. sylko dit

    Bonsoir Mr Verhaeghe.

    J’ai une fille un peu plus jeune que la votre mais qui comme moi a l’apparence de faire partie des minorités visibles. Et je vous avoue que je n’ai pas l’esprit tranquille lorsque je sais que sa nounou la garde dans le jardin public de ma banlieue. J’ai toujours peur qu’un accident que ce genre arrive. Parce qu’avec ce genre de population, l’âge, l’effet de groupe, l’agressivité tout peut dégoupiller très vite.
    Vous devriez médiatiser ce qui vient d’arriver. Vous intervenez régulièrement au figaro.
    Il faut faire bouger les choses.

  8. yoananda dit

    Ils ne font que projeter leur propre racisme (pire que le notre – il y a des études la dessus), et ils ont bien compris que c’était un venin paralysant pour nous, puisque « le racisme est un délit » pour l’état.
    La réponse du berger à la bergère serait de les accuser de jihadisme !

    L’ennemi c’est l’état stipendié qui ne défends plus son propre peuple.

    Il en sera ainsi tant qu’on n’ira pas au rapport de force et tant qu’on continuera de payer bien sagement nos impôts.

    Les gens vont réaliser que c’est une question de survie physique puisqu’en face, la racaille modérée joui de l’impunité du nombre et de l’indulgence complice des juges.

    Conséquence du grand remplacement et du laxisme.

    Courage Eric.

    Faites gaffe, parce que s’ils vous prennent pour cible et vous repèrent, ils vont vous harceler jusqu’à ce que vous partiez.
    Vous ne ferez un bel article sur le white fly, mais ça vous fera un belle jambe !

    • yoananda dit

      ils ne savaient pas ce qui se passait et si c’était une prise d’otage, ils auraient fait plus de dégâts qu’autre chose.
      Ne pas intervenir était la chose à faire en fonction des informations qu’ils avaient et en fonction de ce qu’ils sont entraînés à faire.

      Bien sûr, juger après coup, quand on sait ce qui s’est passé est facile … et peut faire croire que leur réaction était bizarre … (certains en ont fait leurs choux gras : « si li siounist »).
      Mais c’est essentiellement une erreur.

    • ikomal dit

      faux scoop. il est notoire qu’une patrouille « sentinelle » (de militaires) , est arrivée sur les lieux a peu près en même temps que les forces de police, et que conformément aux ordres et au bon sens les militaires ont laissé les policier gérer (bien ou mal, c’est une autre question).
      C’était la preuve par l’exemple que les militaires ne servent à rien dans ce genre d’affaire, ils ne sont pas en mesure de gérer des otages, c’est la conclusion de la commission parlementaire

  9. Patrick dit

    Voyons le bon coté des choses, si un jour vous avez le malheur de donner une fessée à votre fille, l’administration vous la prendra pour la confier à une de ces racaille devenue « éducateur social » par la magie des emplois subventionnés.

    (bon ok, c’est un peu sombre, mais ça reste du domaine du vraisemblable)

  10. Pierre dit

    On n’ose pas vous souhaiter la bienvenue dans le monde réel… ça ferait désordre.

    Je reprends un commentaire précédent : « quelle idée d’habiter dans le 20ème ? »

    Et je me permets d’ajouter des points d’exclamation…

    Vous écrivez sur, vous réfléchissez à propos, et vous vivez les désordres de ce pays… la moindre des choses est d’en tirer les conclusions pratiques pour vous et votre famille. Non ?

    Expatriation donc. Intérieure d’abord et extérieure ensuite.

    Venez dans le 5ème ou le 6ème. Vous serez davantage en sécurité.

    Prochaine étape sur laquelle travailler dès maintenant : même les arrondissement protégés de Paris finiront par « tomber ». Alors il faudra réfléchir à la campagne. Ou un autre pays (l’asie).

    Bon courage.

    Et un dernier mot, pour mettre les choses au clair et faire un clin d’oeil au cher François : non cela ne va pas s »‘arranger ». Oui cela va empirer.

  11. Pierre dit

    Révoltant ! Père de 2 jeunes enfants je compatis sincèrement.

    Pour avoir habité jusqu’à très récemment dans le 7ème arrondissement je vous confirme qu’il ne manquait jamais de policiers zélés pour verbaliser au choix une voiture dont la plaque d’immatriculation était légèrement endommagée, un passage au feu orange (qui est d’ailleurs jaune pour l’administration), ou encore faire enlever en plein mois d’août des scooters garés sur des emplacements prévus à cet effet mais qui ont stationné plus longtemps que les 7 jours réglementaires. Histoires vécues.
    Aujourd’hui je suis à Versailles et bien content d’avoir quitté cette ville abandonnée à tous les clientélismes et à la veulerie des pouvoirs publics.

  12. Joffe dit

    Le système de logements sociaux ankylose les tensions ethniques. Ainsi, dans le cas ou un maire à la ‘Guiliani’ prenait la tête de Paris il ne pourrait rien faire compte tenu de la sédentarisation de populations à problèmes. Entre 1970 et 1985, New York était une ville où c’est avec une balle dans le coeur que vous auriez pu craindre pour la vie de votre fille. Et puis, Guiliani a nettoyé des pans entiers de districts en reconstruisant sur des champs de ruine. La suite on l’a connait. Brooklyn est aujourd’hui Hype.

    Quant à la police française, elle n’est plus constituée que de femmes en surpoids et de jeune provinciaux à lunettes capable de soulever 300 grammes de fonte. Sincèrement, bonne chance aux irréductibles.

    • rodolf dit

      Le logement social source d enrichissement pour les milieux des affaires et surtout des politiques, source de problèmes à gogo. Parlant doucement sinon on sera taxé à minima de raciste voire l association de malfaiteurs nous poursuit en justice.
      Nos « responsables » ne partagent pas le même quotidien que nous. Il y a une solution: lancer un mouvement pragmatique qui prône le travail et la justice et surtout la vérité objective sans tomber dans le piège des propos caractérisés de racisme.

  13. libresechanges dit

    Il y a ce qu’on lit dans la presse – les « incivilités », les comportement asociaux, les actions de bandes, la vie courante pour beaucoup de gens qui apprennent à changer de trottoir, à tourner la tête, à baisser les yeux – et puis, il y a l’expérience personnelle qui modifie durablement le rapport aux autres…

  14. yoananda dit

    Je rappelle à toute fin utiles que l’année dernière, entre Charly et le ramadan, il y avait en moyenne une attaque (caillassage la plupart du temps) des forces de l’ordre en France.
    Pendant le ramadan, c’est monté à 3.
    A la fin du ramadan, c’est monté à 10 par jours (pendant 3 jours).

    Après, j’ai perdu le compte, mais je vois que ça continue toujours. A priori, il n’y a pas de raison que 2016 soit en reste.
    Récemment c’est un commissariat qui s’est fait attaquer.
    Le gendarme égorgé a été médiatisé, mais c’est loin d’être le seul à se faire tuer parmi les forces de l’ordre.

    Sans parler bien sûr de tous les blancs qui se font agresser voir parfois tuer, mais que la presse prends bien soin de cacher en utilisant un vocable novlanguesque.
    Sans parler de tous ce qui n’est même pas remonté dans les stats (comme l’agression de votre fille).

    Le terrorisme n’est que la pointe de l’iceberg.

    De l’autre coté, si vous êtes blanc et solvable, les même forces de l’ordre et le corps administratif ne vont pas vous louper s’ils ont moyen de vous faire cracher au bassinet.
    Et oui, si vous ne respectez pas les règles kafkaïenne qu’ils passent leur temps à décréter, alors, vous devez être punis.
    Il s’agit de terroriser (je pèse mes mots) les contribuables (donc les gens honnêtes qui travaillent) afin d’assurer les rentrées qui financent tout ce beau petit monde de la fonction publique.

    D’ou l’intransigeance si jamais vous dépassé la vitesse autorisée par exemple.

    Bien sûr, je ne dis pas que les gens font tout ça exprès, c’est juste que le système à évolué ainsi, a l’insu des gens.
    Ceci dit … si on n’aborde jamais le sujet, alors, ça restera comme ça !

  15. Johnny dit

    Quel article pitoyable et raciste. Vous auriez bien été embêté si vous aviez été molesté par une bande de jeunes bien blancs comme vous aimez. Vous vous prétendez intellectuel et vous sombrer dans une explication du monde aussi caricaturale et simpliste. Pathétique

    • Beaugrand dit

      « Waciste, extweme dwoite… » On se demande qui est pathétique avec ce genre d’arguties éculés, dignes de la gauchiasse la plus crétine du monde…

    • Majnoni d'Intignano dit

      Vous ne voyez donc pas que le racisme est de l’autre cote ? L’article ne dit pas que l’agression a ete commise parce que les jeunes etaient d’origine maghrebine ou africaine. Il faisait simplement le constat de leur origine, qui est revelateur de quelque chose: ces personnes pour des raisons diverses, que M.Verhaeghe cherche regulierement a comprendre, n’ont pas acquis les fondamentaux educatifs auxquels nous sommes en droit d’attendre de notre jeunesse et de nos concitoyens en general. Leur origine vient corroborrer le fait que l’integration de ces immigres, et meme souvent enfants et petits enfants d’immigres n’a pas fonctionne, creant de leur part un ressentiment vis a vis des francais dits de  »souche » (alors meme qu’ils partagent la meme nationalite) victimes collaterales de la politique incensee de leurs elites. Si l’on ne fait pas ce constat si l’on s’interdit de mentionner leurs origines, on s’aveugle et l’on s’interdit du meme coup la possibilite de trouver la solution a ce probleme, qui passe par une politique sociale, educative, securitaire et d’urbanisme nouvelle (entre autres choses…). Pour les solutions revenez lire avec un etat d’esprit ouvert ce blog et vous verrez qu’on est a des annees lumiere du racisme. Ce blog est le plus bel outil qui soit contre l’obscurantisme et l’irrespect.
      M.Verhaeghe, je suis de tout coeur avec vous, continuez ainsi, votre courage m’inspire et en inspirera d’autres.

  16. LAINÉ dit

    Moi le gamin même qu’il avait 10 ans je l’aurai explosé! Et les autres branleurs assomés les premiers et les autres prenaient la poudre d’estompete.

  17. bizbee dit

    Une batte de base-ball ? je pense que dès maintenant , il faut avoir un flacon de vitriol dans la poche , ou un pistolet pas-à-eau .. Paris est devenue une immonde déchetterie , et c’est peu de le dire .. Si nous , français , ne prenons pas la décision tout de suite et maintenant de nous défendre , de riposter , c’en est fini , ces rats sont soutenus par la pire des racailles socialo-mondialiste-tiersmondiste -gauchiste .. Quant aux maghrébines que vous nommez gentiment  » mamans  » , elles n’hésiteraient pas ces pondeuses enCAFées à seconder leurs mâles dans leurs exactions !
    Facile de trouver la liste des crimes , délits en tous genres de ces dégénérés consanguins .
    Paris , qu’a-t-on fait de toi ?

  18. Jelulot dit

    Toute ma sympathie à vous et votre petite pour ce désagréable moment. Il est malheureusement à craindre que ce ne sera pas la dernière fois qu’elle sera confrontée à ce type de situation. Pour autant, il me semble que l’intérêt d’un forum comme celui là est de permettre de dépasser les légitimes émotions et de de réfléchir en commun pour en tirer les conséquences possibles.

    Paradoxalement, il y a plusieurs points positifs que pourrait vous apporter cette expérience. Votre pupuce a pu continuer (je suppose que ce n’est pas la première fois que vous la soutenez), à intégrer que dans les moments effrayants et difficiles, son père est là pour la soutenir et qu’il ne faut pas baisser les bras face à l’adversité. L’éducation par l’exemple au courage et à la persévérance, ce n’est pas rien de nos jours.

    Cela est positif car une fois digéré ce type de vécu, pour pénible et déstabilisant qu’il soit sur le moment, lui permettra à terme de mieux faire face au monde qui vient qui, si on en juge par ce qui se dessine en ce moment, sera nettement moins paisible que ce que les idéologues collectivistes de tout poil tentent de nous faire croire (cf. l’histoire des trois petits cochons).

    Terminons par un petit aphorisme de circonstance : « Was mich nicht umbringt, macht mich stärker » (pour ceux qui ne germanisent pas, un copier/coller sur Google clarifiera tout). Merci à Friedrich Nietzsche pour sa participation.

  19. pil dit

    Oui bon, le monde des enfants peut être parfois cruel, mais c’est pas nouveau. Gamin puis ensuite ado, j’ai souvent eu des bagarres avec d’autres gamins francais ou européens de « souche », coups de poings, coups de tatanes, phalanges cassées, nez qui saignent, arm-locks sur le macadam…

    Un de mes copains d’origine belge, bonne famille de branche aristocratique belge, avait balancé par vengeance idiote pour une broutille un bâton dans la roue de bicyclette d’un autre copain portugais qui s’est retrouvé à 10 ans à l’hosto avec la bouille méchamment esquintée par le macadam sur le lequel il avait fait un plongeon tête la première.

    Il faut dire aussi qu’à l’époque les enfants à partir de 5/6 ans étaient beaucoup moins cocoonés que maintenant, ils partaient faire des kilomètres seuls en vélo ou dans la forêt, montaient dans les arbres à plusieurs mètres de haut, utilisaient des marteaux, des cordes et des clous… sans aucune surveillance des parents qui avaient autre chose à faire.

      • tintin33 dit

        supprimer Pôle Emploi
        accorder un chèque « recherche d’emploi » de 2.000 euros à tout demandeur d’emploi (au maximum tous les deux ans) //// Bonne blague ! & j’ai retenu que cela,donc, 83 Euros pour crever ?? super !!! Puisque,quand nous sommes français & blancs,notre cas n’est pas prioritaire,non,mieux vaut donner plus de 1000 Euros / mois aux « nouveaux arrivants / fuyards,terroristes & futurs terroristes,qu’aider un français dans la merde. Bravo, continuez,vous avez de très bonnes idées…contre NOTRE pays……. affligeant !!!!!

    • yoananda dit

      les bagarres entre garçons et autres chamailleries (la plupart du temps sans grand conséquence) n’a aucun rapport avec ce qui est arrivé à notre hôte et sa fille.

      on voit bien que vous voulez faire barrage à tous les « amalgames », mais … les statistiques sont clair.
      Ce qui est arrivé ici n’est pas un phénomène isolé.

      Qu’on choisisse l’explication sociale, culturelle ou raciale, ça ne change rien à l’affaire, on retombe toujours sur les même types de violences, et les même types de populations qui en sont plus souvent à l’origine.

      Nous avons des statistiques ethniques aux USA. Des explications sociologiques. Des statistiques de population carcérales. On peut croiser ces statistiques avec des régions, avec les présences de « lieux religieux » (pour ne pas dire mosquées) on peut corréler avec la pauvreté (corrélation négative dans les départements comme la Creuse et l’Ariège qui sont bien plus pauvres, mais pas plus violentes) ou avec l’ethnie (idem les asiatiques à niveau de pauvreté égal sont bien moins violent), on peut corréler avec tout ce qu’on veut, par différents pays, origine, lieu de vie, niveau social, et tout ce que vous voulez … ça donne toujours les même résultats.

      Vous pouvez chercher à amalgamer l’immigration avec le reste de la population … ça ne changera rien à la réalité des chiffres et de terrain.

      Alors je crois qu’après les massacres de l’année dernière, quand je vois qu’on proposes de la déradicalisation à l’aide de hamster, il me semble qu’à minima on pourrait commencer à ne plus essayer de travestir la réalité par peur du méchant racisme. Comme si ce dernier était la cause de tous les violences, comme si le communisme avec ses 100 millions de morts (sans l’aide d’aucune racisme) et l’Islam et le massacre de 80 millions d’indiens (sans l’aide du racisme non plus), ou même la république avec la génocide vendéen n’avaient pas fait au moins « aussi bien ».

  20. Belly dit

    Moi il m’est arrivé la même chose avec voiture dans le parc, les jeunes conduisaient la voiture dans le parc joint à la main. Moi je suis une femme qui avait trois enfants et j’ai fait comme vous je ne me suis pas laisser faire. Je me suis approché des jeunes et j’ai crié dessus et mes enfants pleuraient car ils avaient peur pour moi. Et il y en a un qui s’est approché de moi un peu trop vite et je lui ai foutu une gifle mais tellement fort qu’il est tombé. Ses copains on voulu s’approche aussi et j’ai dit à qui la prochaine gifle. J’ai dit et si vous voulez j’appelle la police et ils sont partis. Après on m’a dit qu’ils ne se pointaient plus dans le parc. Et voilà faut montré qu’on est encore chez nous.

  21. Domingo dit

    Cher Eric vous ne vous souvenez certainement pas de moi mais nous avons collaboré ensemble sur des projets de site Internet il y a quelques années. Pour en revenir au sujet de votre billet, je compatis avec ce qui vous ai arrivé, car il m’est quasiment arrivé la même chose avec ma fille qui a également 3 ans ; Des jeunes entre 10 et 16 ans s’amusaient à projeter en l’air des bouteilles d’eau de 1,5L pour les voir s’écraser par terre, je me suis rendu compte de leur petit jeux stupide qu’au moment où ma fille a été touché à l’épaule, j’ai alors interpellé les jeunes en question, qui immédiatement, quasi instinctivement, on adopté une position défensive en m’accusant de racisme, les adultes présent dans le parc n’osaient pas bouger, en adulte responsable je leur ai demandé de m’accompagner auprès de leur parent, ce que l’un d’entre eux à fait en ricanant, j’ai alors fait face à un homme menaçant reprenant les dires de son fils et ne cherchant absolument pas à comprendre la situation si ce n’est a essayer d’en venir au main avec moi et ce devant ma femme et ma fille, évidemment un appel à la police n’a absolument rien donné…
    le plus drôle dans cette histoire d’accusation de racisme est que ma femme est asiatique et que ma fille est métisse, comme quoi je dois être très raciste.
    Voyez-vous je me suis toujours considéré et me considère toujours comme un homme de gauche essayant de voir ce qu’il y a de meilleur chez l’autre, mais force est de constater qu’une partie de la population n’a plus envie de vivre avec l’autre en tout cas pas au sein d’une république, et que les garants de cette république ont baissé les bras.
    Cette micro-violence du quotidien vont faire que le choix de partir ailleurs ne vont plus devenir une option mais une nécessité.

    • rodolf dit

      Hélas ç est la gauche principalement et maintenant aussi la droite qui nous ont conduit à ce constat. Un enfant de 12 ans sans éducation et qui ne respecte ni l adulte ni les « forces » de l ordre puisque l école est laxiste. Lors de ma réunion d entrée d école primaire de mon enfant cette année je suis passé pour le rétrograde devant l ensemble des parents d élèves et des enseignants puisque j ai parlé de rigueur et de discipline… il est temps que je change de pays avant que ça soit trop tard.

  22. Verrax dit

    Comment ne pas compatir humainement, condamner politiquement et intellectuellement rechercher les comparaisons et les causes de cette dérive insoutenable ?
    Je pourrais, mon cher Eric, tenir un blog avec les manquements avérés d une police, et d’une jeune Justice d’ailleurs, que je connais bien et dont je ne comprends pas bien les motivations mais qui a pris le parti de prendre un certain type de partis… Dénoncer est à coup sur la première des réactions salutaires, donc merci !

  23. Robert Marchenoir dit

    Voyez donc à quoi vous a servi d’annoncer à grands sons de trompe que vous censuriez les commentaires « islamophobes » sur votre blog…

    Qu’est-ce vous vous préférez ? Une agression raciste contre votre fille et vous-même, ou des écrits pacifiques pouvant offusquer certaines sensibilités délicates pami les indignés professionnels dont nous sommes entourés ? Il y a un moment où il faut choisir son camp.

  24. charles dit

    Soyez prudent, je vous en prie. Votre générosité, votre intelligence et votre courage nous sont précieux. Et votre fille est un pur trésor.
    Un simple coup de tournevis et vous ou votre fille étiez à l’Institut Médico-Légal.
    Cela aurait fait une demi-page du Figaro pendant 3 ou 4 jours, pas plus.
    Il n’en a rien été, «Cлава Богу за всё» !
    Trahie par des corrompus et abandonnée par notre lâcheté collective, notre civilisation est en train de mourir et il est même à craindre qu’elle soit déjà morte.

  25. Mondran dit

    Je suis vraiment désolé pour vous et votre fille
    Étant père également et sanguin parfois je ne sais pas comment j’aurais réagi face à une telle situation. Ce qui est certain c’est que selus les aveugles victimes de l’endogamie sociale ne voient pas que les germes d’une guerre civile sont désormais plantés. Une société fait corps lorsque ces membres partagent majoritairement des représentations collectives communes. C’est de moins en moins le cas.

  26. Pylm dit

    J’espère que votre fille va mieux. Bon courage !
    Vous avez raison de dénoncer ces faits inadmissibles. Depuis longtemps, l’ordre républicain n’est plus assuré par lâcheté dans les banlieues, et depuis qqs années dans bien des villes.
    Pour moi, cette lâcheté et le chômage sont les causes premières de la montée de l’extrême droite. Les responsables ne sont pas que les hommes politiques, mais aussi l’aveuglement général et les idéologies.

  27. déception positive dit

    Vous devriez venir vous installer à la campagne: ici c’est la campagne profonde mais un jour comme aujourd’hui nous vivons comme en vacances… mais à la maison. Bientôt nous allons avoir la fibre en FTH donc plus de problème pour le travail et d’ailleurs nous sommes de plus en plus i consommateurs ( nous avons nos fournisseurs en Angleterre, en Allemagne en Belgique et puis bien sûr Amazone et, si nécessaire, 20 mn de voiture + 1 heure de train et on se retrouve en plein cœur de Paris avec retour le soir même ou, si besoin de 2 jours, un appart hôtel en Airbnb; si vous voulez j’ai une adresse tranquille sur Boulogne Billancourt). Quant au parc il est partout; déjà dans jardin derrière la maison avec au choix la table de piquenique à l’ombre sous le grand cerisier ou alors les transats sur la terrasse en plein soleil au bord de la piscine comme maintenant et puis, il continue au delà, dans toute la campagne environnante avec tout un réseau de vieux chemins communaux que l’on redécouvre pour des randos à pied, à vélos ou même à cheva. Vous faites manifestement partie de la classe moyenne tout comme les auteurs des 59 commentaires (un petit records) ce n’est pas la peine de vos accrocher à Paris il ne peut plus y avoir de place pour vous dans cette mégapole. Laissez là à notre nomenklatura dégénérée, à ses migrants et à leur culture raciste. La dernière fois que nous avons passé la nuit sur Paris nous avions, en attendant le lendemain, toute l’après midi de libre et comme il y avait les grèves sur Paris et comme nous n’étions pas loin et comme je n’avais jamais eu l’occasion d’aller visiter les tombeaux des anciens rois à la basilique de Saint Denis on a décidé d’y passer l’après midi. En sortant et en déambulant autour de la Basilique on a bien vu par cette après midi pluvieuse le caractère aujourd’hui complétement hors sol de ce monument voulu jadis par le roi saint Louis comme fondateur de la Nation française. Mais bon, quand nos apparatchiks auront définitivement fragmenté le territoire français en plusieurs Républiques bien séparées géographiquement on pourra toujours demandé à la République islamique de Paris de nous restituer notre ce monument national dont ils n’auront rien à faire en le faisant découper comme les temples d’Abou Simbel dans les années 60 pour le reconstruire ici. Je continuerais bien à vos faire bisquer encore un peu dans cette même veine pour vos faire appréhender votre erreur mais il est plus de 16 h et j’ai envie d’aller piquer une tête dans la piscine…in fine retenez quand même que dans une époque comme celle que nous vivons si on ne peut qu’être pessimiste dans la réflexion il faut tout faire pour pouvoir rester optimiste dans son mode de vie …

    • yoananda dit

      je serais 100% d’accord si ce n’était la politique de « peuplement » (dixit Valls ») qui va bousiller votre beau cadre de vie optimiste.
      malheureusement, il suffit de pas grand chose pour faire chuter la valeur de l’immobilier ! lol

  28. pinuche dit

    C’était déjà comme ça dans certains quartiers de la région lyonnaise il y a trente ans. Je suis désolé pour votre mésaventure, mais toujours un peu étonné que certains ne découvrent le problème qu’en 2016. Si le FN est le premier parti chez les 18-25 ans, ce n’est pas par hasard. Ils ont pour la plupart fairl’expérience de l’enrichissement par la diversité en se faisant embrouiller à cinq contre un, ou en se faisant traiter de face de craie, de gwer, de babtou, de çéfran etc Et ça va être de pire en pire. Vous avez eu à faire à des beaufs racistes, qui ne ressemblent pas tout à fait à ceux des dessins de Cabu, qui était encore drôles il y a vingt ans, mais là….

  29. Tof dit

    Eric, vous avez maintenant tous les éléments pour fuir les grandes villes qui vont devenir un genre de Bagdad avec sa zone verte pour VIP.

    Les grandes villes, c’est terminé, barrez vous.

    Comme vous le savez, le monde économique s’écroule, et c’est en ville que ça va twister le plus.

    Pour continuer à pratiquer la ville, il faut une culture de la rue que vous n’avez pas, le genre de truc qu’on apprend jeune, un instinct du quand ça va déraper.

    Les petits branleurs en meute savent toujours à qui ils s’en prennent.

    J’ai découvert ce racisme anti blancs et le racisme tout court à l’âge de 11 ans en arrivant depuis ma campagne picarde dans un collège de la vallée du Rhône. C’était déjà plié, et c’était il y a 40 ans. Des Merah plein la court de récré.

    En passant : l’Algérie a été classé le pays le plus raciste du monde. Les accidents de la route y font plus de 21 000 morts par an, dont bcp de meurtres de noirs que les arabes ne supportent pas. Racisme anti chinois au zénith. Au bled sur la, plage, ils vous enmerdent avec des ballons pour essayer de mater l’entre jambe de votre femme. Une tactique éprouvée. Du ballon à la poussette, …. Un jour dans la banlieue de Tunis, à la sortie d’un match de foot, la horde qui sortait du stade est passée en sautant sur le toit des bagnoles, dont la mienne avec deux moutards à l’arrière. Le soir, les flics tirent sur les chiens errants, le reste du temps ils rackettent et bastonnent la populace.

    Lisez donc d’Aldo Sterone « A l’ouest d’Alger ». Tout y est.

    Le Maghreb est un asile de fous, une société psychopathique, 38% de consanguins, QI à 80 de moyenne, machisme à tous les niveaux, corruption, violences à tous les étages, incapacité à construire et se projeter. Ils ne respectent vraiment que ce dont ils ont peur, c’est le principe d’iniquité des sociétés musulmanes. L’Algérie est le prochain pays sur la liste à devoir tomber. ça va être chaud, très chaud.

    Ces projections du site Deagel à l’horizon 2025 :

    http://www.deagel.com/country/forecast.aspx

    La France ne comptera plus alors que 44 millions d’habitants selon ces prévisionnistes proches des « services ».

  30. Vercingétorix dit

    Apprenons à céder la place aux populations d’occupation que nos èlus protègent depuis 30 ans. Aprés tout ! Elections aprés élections nous avons fait le choix de leur laisser les mains libres…. le résultat est là !
    Nous n’avons qu’à nous en prendre à bous mêmes . On a ouvert la porte en grand , ils nous envahissent et nous ne réagissons pas ! De quoi nous plaignons – nous aujourd’hui?

  31. Alex dit

    Monsieur, vous avez été courageux et il faut vraiment n’être qu’une grosse merde pour s’attaquer à une dizaine, à un père et sa très jeune fille, ces personnes sont laches et si vous aviez été aussi nombreux qu’eux ils n’auraient rien fait, ces gens la peu importe la couleur, l’origine sont des sous M…., et le pire c’est que dans leurs pays d’origine ils ne bronchent pas car la bas la police est bien plus sévères et les coups de matraques sont plus efficaces et moins médiatisés.

  32. JMC dit

    Mode ironie : Votre fille a besoin de l’assistance d’un psy pour lui expliquer que ce qu’elle a vu n’est pas réel mais que l’élucubration de son esprit de jeune enfant immature.

    Mais le plus dur reste peut-être à venir dans une quinzaine ou vingtaine d’années lorsqu’elle vous présentera son premier petit ami …

  33. Gérardm47 dit

    A 150 mètres de chez moi, mon pauvre monsieur, la police n’a rien à faire ou foutre de votre petite fille, c’est parfaitement normal, vous n’intéressez pas la police, quelle raison invoquer et veillez à ne pas les déranger durant la sieste, il vous en cuirait, une rectification s’impose, l’immonde karambadélice n’est plus en charge de ce quartier et même ne l’a jamais été, le parc est dans le XXème arrondissement, il était en charge du XIXème…

  34. matryline dit

    Cher Monsieur je n’ai rien contre vous, mais j’en ai trop entendu des « comme vous » me traiter de facho raciste à l’heure ou je les avertissais il ya de cela déjà quelques années sur ce phénomène grandissant du racisme africain et magrébin envers les « blancs » en France ….mais ce n’étais qu’insultes en retour…de la part des parents de jolies « têtes blondes » c’était moi la raciste .. Aujourd’hui vous vous réveillez .. vous prenez conscience de cette réalité car vous venez d’y être concrètement confrontée …. seulement c’est un peu tard ….. aujourd’hui vous vous retrouvez la même place que j’avais à l’époque.. et vous aurez des personnes qui viendront vous traiter de racistes à votre tour …. c’est cela la France d’aujourd’hui .. elle-même soutenu par des français bobo et gauchos .. qui ne font qu’alimenter ce merdier (pour rester poli) et donne la part belle aux terroristes, anti-blanc, anti liberté !!! c’est une honte !!! Pauvre France !!!

  35. Julie Delamotte dit

    l’inversion raciste est réelle dans notre pays , par l’addition conjuguée du nombre des envahisseurs , de la lacheté des politiques la bienveillance coupable des médias ,et avec comme condiment final la boboïsation des individus (féminisation des esprit + admiration béate des minorités).Un intervenant expliquait plus haut , avec raison , que les grandes villes étaient foutues , en raison d’un changement de codes que seule une partie ensauvagée de la population possède et impose , je plussoie ces propos…La Babylone qu’est devenue Paris survit encore par la grace d’un changement profond d’habitudes des parisiens qui sont dans l’obligation de s’adapter aux nouvelles contraintes liées à la territorialisation de la ville , ou chaque groupe impose ses codes.Aujourd’hui les 18 ,19 ,20 sont des territoires perdus , demain les 10,11,12,13 passeront dans les mains de l’ennemi …il ne restera qu’aux parisiens que deux solutions , soit reprendre leur destin en mains (les hommes habillés en femme manifestant en tenant un panneau « meme pas peur » , soit la valise direction la bousie pour une nouvelle vie), vous comprendrez que je ne crois pas vraiment en la première solution…

  36. de laval dit

    La ville de Paris ne recrute plus d’agents d’accueil et de surveillance de la DEVE (park et jardin), mais les transfèrent à la Direction de la Prévention de la Sécurité et de la protection. Donc vous en verrez de moins en moins.
    Dans certains quartier de la ville de Paris vous avez des correspondants de nuit qui peuvent vous aidez. Mais le maire de l’arrondissement doit faire appel à leur service.
    Où vous déposez une plainte contre l’état en faisant un collectif, cela est très rémunérateur et peu couteux si vous êtes nombreux.
    C’est à vous de choisir.

  37. willsdorff dit

    1- Les mineurs, grâce à l’excellent travail de Taubira et des juges rouges, ne risquent rien tant que le sang ne coule pas. Certains sont arrêtés des dizaines de fois pour des vols (faits d’appropriation en novlangue) ou des dégradations diverses (délits mais « incivilités » en novlangue, ça passe mieux) et n’ont que des rappels à la loi = « ce n’est »pas bien ce que tu as fait ». S’il n’y a pas d’arrêt de travail ou de gravité, juste de l’intimidation : c’est du néant. Il faudrait porter plainte mais pour quoi? coup de trottinette? De votre point de vue la police ne fait rien mais je vous le dit tout net : A part séparer les intervenants, ils ne peuvent rien faire puisque légalement il ne s’est rien passé. Il y a des dizaines de cas de ce genre par jour. C’est très désagréable mais on a la justice qu’on mérite. Le flic constate, la justice punit (ou pas) et là il n’y a rien à constater, seulement des « incivilités » qui n’existent pas en droit.
    2- . On me prenait pour un gros facho raciste dans ma famille puisque étant le seul à voyager à longueur d’années d’une ville à l’autre et souvent dans ces quartiers pourris, je voyais les choses se dégrader depuis la fin des années 80. Maintenant que même les villes de province ont leur quotas de « chance pour la france » avec les joies qui vont avec, les discussions en famille ne sont plus les mêmes. Terminé le gros con raciste : ma belle sœur si tolérante a eu ses trois gosses tabassés par les petites racailles. Plus pareil maintenant!
    Regardez à chaque fois que les forces de l’ordre font leur boulot : si l’arrestation est musclée (comme si les délinquants se rendaient bien gentiment) immédiatement la presse fait les poubelles pour trouver s’il n’y aurait pas une éventuelle bavure du gros con de flic raciste et arrivent les associations bien pensantes de crétins financés avec mes impôts qui hurlent aux droits de l’homme (jamais aux devoirs de l’homme).
    Exemple RÉEL : La police poursuit un deux roues qui fuit suite à un vol avec violence. Le gars en scooter tombe et se fait mal : il porte plainte car c’est à cause de la police qu’il est tombé et ON LUI DONNERA RAISON. Les flics seront entendu pour « mise en danger de la vie d’autrui ».
    On a le pays qu’on mérite. Par peur de passer pour des racistes, on a fermé les yeux sur toutes ces coutumes exotiques qu’on nous impose (alors que des pays africains interdisent la voile intégral et qu’il est interdit de prier dans la rue en Algérie : C’est la vérité j’y ai séjourné quelques temps) on se fait bourrer le mou par tous les journaleux aux ordres d’une classe politique sans vision, sans courage, sans projet autre que de se faire réélire et continuer de se goinfrer en chantant les louanges du vivre ensemble. C’est du pipeau. Dans une société homogène comme le japon, il n’y a pas de pillage lors des catastrophes, tout le monde est éduqué de la même façon. Aux USA l faut appeler la garde nationale, comme chez nous où les racailles débarquent en masse à la moindre occasion pour se servir.
    Depuis des années, je dis et répète qu’au bout du compte, ça se finira comme dans les Balkans.

  38. topinembourg dit

    C’est malheureux à dire, mais il faut constater que depuis quelques années (environ 5 à 6 ans, c’est à dire antérieurement à l’élection de flamby) les policiers (dont 90% sont des « français de souche comme dit » ) mettent désormais un zèle particulier et odieux à persécuter en toutes occasions et pour des broutilles insignifiantes les citoyens « gaulois » ou n’importe quel individu de type européen et d’allure paisible et innoffensive ; en revanche et de façon symétriquement inverse on observe de la part de ces mêmes policiers une attitude d’indulgence complice à l’égard des ethno-racailles et autres islamo-pépites dont ils sont devenus de facto les dhimmi- collabos, soumis et étrangement « compréhensifs » . En outre , ceux qui ont participé aux manifs pour tous en 2013 ont pu constater avec quelle jubilation ils gazaient à bout portant des poussettes et des gosses blondinets, avec quelle empressement zélé ils tabassaient et menottaient des mères de familles cathos ainsi les « veilleurs » (ces étudiants catholiques ont été traité avec une violence délirante par des flics rigolards alors que leur seul crime était de réciter des poêmes ) . Les flics français n’ont pas encore compris quelle gigantesque erreur ils ont commise en s’aliénant ainsi la solidarité de la Frange traditionaliste, la seule qui lui témoignait jusque là respect et soutien .

  39. BBoris50 dit

    Bienvenue dans le tiers monde parisien – ça fait un moment qu’on vous dit de déménager dans un pays « normal » et de laisser la place aux « nouveau français colonisateurs » (sub-sahariens et autres bronzés) – la police, les politiques font tout pour écoeurer les « français de souche » !

  40. Charlotte dit

    Je suis noire et quand je lis les commentaires sous certains posts ou vidéos je crains pour l’avenir de ma fille alors que nous Antillais n’avons rien demandé.
    Je ne trouve pas normal la violence qu’elle vienne d’un père d’une mère ou d’un autre être humain peu importe son origine, sa couleur de peau ou autre.
    Mais je reconnais que les nouvelles générations toutes confondues mêmes celles des français blancs ont perdu le respect et la reconnaissance de ce que les anciens ont acquis pour nous français.
    Tous oublient comment cela a été obtenu

  41. strikereureka dit

    La racaille nous envahie pendant que la police s’acharne à punir les méchants automobilistes qui vont travailler à 57km/h au lieu de 50. Il est tant de nettoyer ce pays nous même. Qu’on arrête de nous parler d’amalgame ce sont tous les même, la preuve : world trade center, boston, Charlie hebdo, le bataclan, Bruxelles, je continue ou on se réveille enfin???

  42. Hervé dit

    Quelle tristesse pour des gens comme vous, nous. On est chez nous depuis des générations parfois. On paie par nos impots ces flics minables qui nous le rendent pas. vous ajoutez à cela des élus (municipaux, régionaux, nationaux) qui une fois élus se fichent pas mal de leurs électeurs. En plus vous habitez mon arrondissement et me rends souvent dans le parc que vous « citez » indirectement. Ma seule question : « y avait-il autour de vous des gens blancs et chrétiens ? si oui pourquoi ne pas avoir réagi devant ces minables jeunes qui n’ont aucune éducation, n’auront jamais de diplômes et soutenues par des femmes incultes irrespectueuses des règles du pays qui les reçoit ? Ceci aussi est déplorable !

  43. Désolé pour votre « petitou » et vous même. J’ai moi même habité (1978-90) ce cartier (Pelleport) que j’aimais beaucoup. Maintenant, c’est la campagne (350 bornes de Paris) et pourtant le même genre de problème a lieu régulièrement. Les rats des villes vendent de la merde aux rats des champs et vice versa.
    Après la lecture de la plupart de ces commentaires , je sens comme une odeur de haine et de poudre; cela n’est pas rassurant et pourtant c’est bien le reflet d’une ambiance générale.
    Le respect et la tolérance sont malheureusement des mots devenus tabous. Puissent les ‘sans-dent’ ne point trop s’entre déchirer dans les semaines et les mois à venir car ce n’est pas le but recherché. La France, l’Europe sont de merveilleux espaces de vie mais réapprenons le respect et la tolérance, fuyons les usurpateurs de toutes obédiences en utilisant notre droit de vote. L’action oblige le respect.

  44. lalmas feryal dit

    Quel racisme de votre part ! moi à votre place je prends ma fille et je laisse les garçons se bagarrer c’est tout ! J’ai l’impression que vous parlez trop et vous prononcer beaucoup les mots africains et maghrébins c’est derniers sont comme ca à cause de vous les racistes ! Je suis algérienne rousse et très belle le papa est pleins de charme des gens du Maghreb mes enfants sont tous blonds ,châtains clair yeux clair plus beaux que la votre si tu veux savoir en plus vous dite tout le temps français moi je vous trouve radins vous êtes que des ploucs ,les maghrébins ont le cœur sur la main vous êtes tous malades rien ne vous plaît chez l’arabe ou l’africain si ce n’est pas la couleur de peau c’est la religion …

  45. Nevermind dit

    Récit d’une grande mauvaise foi.

    Franchement rien n’indique que le motif de « l’agression » de votre fille ait été raciste. Je crois que quiconque venant s’interposer dans une bagarre d’adolescents aurait suscité le même type de réaction. Vous n’avez pas été pris à partie parce que vous etiez blanc mais parce que vous vous meliez de choses qui ne vous regardaient pas. L’attitude la plus intelligente dans ce cas est d’appeler la police plutôt que d’intervenir personellement. Si vous teniez absolument à intervenir vous même (avec je ne sais quelle légitimité) vous auriez simplement dû exprimer votre mécontentement sans chercher à entrer dans un dialogue et avoir le dernier mot, c’est inutileet ce avec n’importe quel type d’adolescent sur lequel vous n’avez aucune autorité légale. Enfin, il est absolument normal que la police n’ai pas pris partie pour vous, vous etes personne, votre parole n’a pas plus de valeur que celle des autres protagonistes dans l’incident entre gamins que vous avez provoqué. Mais il y a du positif dans tout ça, vous ne vouliez plus que les jeunes se battent, et bien ils ont arrêté grace à vous.

    • Éric Verhaeghe dit

      Justement non, ils n’ont pas été arrêtés. Vous devriez vivre dans les quartiers du « Vivre Ensemble », vous mettriez environ 5 minutes à ravaler votre prose moralisatrice et vous comprendriez la différence entre d’honnêtes parents qui emmènent leurs enfants au parc, et les racailles qui viennent leur polluer la vie. Car, en démocratie, tous les citoyens sont légitimes.

      • Nevermind dit

        Je n’ai pas écrit qu’ils avaient été arrêtés, j’ai écrit qu’ils avaient arrêté de se battre grâce à vous. Monsieur, je fais partie de la « diversité » que vous semblez tant aimer, je peux vous dire que je n’irais pas moi même m’interposer entre des jeunes qui se battent et je ne serais pas mieux traité que vous si je tentais d’infléchir leurs attitudes. En revanche, si mon fils causait problème sur la voie publique, je vous remercierais d’appeler la police pour qu’il reçoive le rappel à la loi qu’il mérite, mais je ne vous autorise absolument pas à le discipliner.

        Mis à part ça, vous croyez que seuls les blancs ont peur des bandes, que les bandes ne s’en prennent qu’aux blancs et que les non-blancs supportent les bandes ? Vous êtes bien loin du compte.

  46. Nevermind dit

    Car, en démocratie, tous les citoyens sont légitimes.

    Non, en démocratie et dans tout type de société civilisée, la force de contrainte et la justice sont entre les mais de l’Etat, pas des particuliers.

  47. Salvatore Migondis dit

    « Non, en démocratie et dans tout type de société civilisée, la force de contrainte et la justice sont entre les mais de l’Etat, pas des particuliers. »

    Bien curieuse interprétation de la démocratie…! Vous n’avez visiblement jamais entendu parler de « Citizen’s Arrest » (US) ou de « Any Person Arrest » (UK)…?

    Ce petit lien vous aidera peut-être à combler vos lacunes…

    https://en.wikipedia.org/wiki/Citizen%27s_arrest#United_Kingdom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *