Accueil » Comment Hollande achète les grâces de Martine Aubry

Comment Hollande achète les grâces de Martine Aubry

Cet article a été lu 3094 fois

François Hollande a besoin d’acheter la gauche pour avoir une chance d’être réélu. Au point d’impopularité qu’il a atteint, en effet, rien ne prouve qu’il parviendra à s’imposer naturellement comme l’homme de la situation au Parti Socialiste. Le grand rasage gratis commence donc, dont personne ne sait où il s’arrêtera, notamment à l’approche des lois de finances.

Hollande achète la paix avec Martine Aubry

Selon les rumeurs, François Hollande cherche à s’attirer les bonnes grâces de Martine Aubry à l’approche d’une année difficile. Le problème est que l’amère du Nord est gourmande et peu fiable. Elle est contestée sur ses terres par la vieille garde locale, conduite par Bernard Roman, député de la première circonscription, et Patrick Kanner, recruté comme ministre par Manuel Valls.

Martine Aubry aimerait bien que son (im)probable dauphin, François Lamy, devienne député… au hasard: de la première circonscription tenue par Bernard Roman, son ennemi personnel. Pour mémoire, Bernard Roman fut, pendant un temps, pressenti pour prendre la relève de Pierre Mauroy avant que Martine n’actionne son parachute au-dessus des terres lilloises.

Bref, Martine Aubry déteste Bernard Roman au point de vouloir le remplacer par son successeur. Et François Hollande a décidé de donner le coup de pouce qui va bien.

Roman nommé à l’ARAFER

L’Élysée vient donc d’annoncer la probable nomination de Bernard Roman à la tête de l’Autorité de Régulation des Activités Ferroviaires (ARAFER), créée en 2014 pour mettre la SNCF sous surveillance. Bernard Roman n’a aucune compétence particulière qui justifierait cette nomination. En revanche, l’intéressé sera soumis à la charte déontologique de l’autorité qui prévoit notamment:

Les fonctions de membres du collège sont incompatibles avec tout mandat électif départemental, régional, national ou européen (…).

C’est ballot: l’intéressé, une fois nommé à la présidence de son bidule, devra démissionner de son mandat de député et laisser la place à… François Lamy.

Alors, Martine, on dit merci à qui, pour cette jolie distribution de fromage?

10 commentaires

  1. karl Schiller dit

    À part son propre poids (physique ) cette dame n a aucun mais aucun poids et encore moins d influence et d intelligence. Le seul secteur qui embauche sans expérience ni compétence est la politique… et les salaires sont très intéressants.
    Moïse a traversé le désert pendant 40ans pour que Dieu les donne les tablettes? Avec nos iPad, i Samsung nous allons pas tarder à trouver le logiciel pour faire évincer cette caste droito-gauchiste

  2. An Quen dit

    D’accord mais pourquoi accepte-t-il le poste ? La soupe y sera meilleure ? Si c’est cela qu’il y aille, il nous faut des gens charismatiques pas des pique-assiettes.

  3. Dominique dit

    Vos propos sont biaisés et fielleux, dommage pour quelqu’un qui prétend être un observateur avisé de la vie publique.
    Ce type d’analyse au ras des caniveaux fait le lit de l’extrême droite… et de l’extrême gauche d’ailleurs.
    Qu’est-ce que ce verbiage vous rapporte? Un soulagement personnel?
    C’est donc là votre contribution à la vie de la cité? Quelle médiocrité!

    Pourquoi cracher ainsi sur des élus de la République qu’ils soient de gauche ou de droite? Auriez-vous échouer dans votre propre parcours pour être aussi teigneux?
    Que savez-vous du parcours des uns et des autres pour les juger avec autant de certitudes et de mépris?
    Je vous laisse à ces questions et à vos certitudes haineuses.
    Non, ils ne sont pas « tous pourris » et intéressés.
    Oui, vous faites fausse route depuis votre arrivée en France.

    • Eric dit

      Il est vrai que ces parachutages providentiels et manipulés au sein des exécutifs, ne sont que fantasmes et théories du complot… Ce pays et ses gouvernants ne sont que candeur et innocence incarnées…
      Les acteurs politiques y sont totalement libres, les partis n’ont aucune influence, et les ordres d’en haut sont systématiquement rejetés d’un revers de main au nom d’une liberté républicaine chevillée au corps de chaque protagoniste comme une auréole de vertu.
      D’ailleurs, certaines rumeurs parlent de députés, sénateurs et ministres vêtus de suaires blancs, et se déplaçant sans bruit à quelques centimètres du sol dans les palais et les hémicycles la nuit, accompagnés d’un halos de lumière apaisante.

      Prenez conscience, même s’il vous en coûte, qu’ Euro Disney n’a pas été construit pour vous, qu’il serait temps de rendre les clés du parc à leurs propriétaires, et d’allez faire un tour dehors ne serait-ce que pour reposer les pieds sur cette planête.

    • Beaugrand dit

      On est 88% à avoir la même opinion à propos de Scooterman 1Er et sa clique ! Par ailleurs si on a envie de voter extrême droite (ou gauche) ce ne sont pas les donneurs de leçons dans votre genre qui vont nous en empêcher à coups d’adjectifs et autres accusations gratuites. Enfin personne ne vous force à lire ce blog. Allez, au revoir !

    • Jo l'indien dit

      C’est vrai que la promotion « voltaire » et le clan familial, amical, etc ont été volontairement tres écartés jusqu’à présent par celui qui « ne devait pas nommer » etc
      Le problème n’est pas l’exces de populisme mais l’exces de conformisme.
      On vote par defaut, Aubry ne représente personne si ce n’est 20% de socio-dégénérés en France, elle est comme François Hollande ou Sarkozy, une imposture de plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *