Accueil » Comment Hollande carbonise Cazeneuve

Comment Hollande carbonise Cazeneuve

Cet article a été lu 20555 fois

On adore! C’est du travail de pro! Hollande, qui n’a jamais exercé la moindre responsabilité en France avec une réussite simplement minimal, excelle dans un et un seul art: celui de carboniser les lampistes pour garder les mains propres. Un art qui demande des pré-dispositions certaines, qu’il a parfaites à l’ENA puis au Parti Socialiste!

Hollande a mesuré la catastrophe de Nice

Pour Hollande, l’attentat de Nice constitue une bien méchante épine dans le pied. Pendant que son second couteau Cazeneuve expliquait avec la constance du professeur de catéchisme: « Il n’y a pas de faille dans notre dispositif, seuls les complotistes disent le contraire », François le bien coiffé était pris d’un doute. Et si les flics qui broutent la moquette de Cazeneuve avaient menti? Et si Estrosi avait raison? si les policiers nationaux avaient vraiment tiré au flanc à Nice ce soir-là?

Comme le révèle le Figaro, Hollande s’est fait envoyer dès samedi les images de la vidéosurveillance sur la Promenade des Anglais. Il sait, donc, ce qui s’est passé ce soir-là. En tout cas, il est l’un des mieux informés en France sur le sujet.

Hollande a-t-il demandé la destruction des images?

Comme l’indique encore le Figaro, la sous-direction anti-terroriste (SDAT) a demandé, dans la foulée de cette transmission, la destruction des épreuves. Une réquisition officielle a exigé des services de la ville de Nice une destruction des images tournées le 13 juillet par les caméras municipales.

Détruire des preuves? Il est très probable que la SDAT n’ait pas formulé cette demande sans une instruction écrite en très très haut lieu. Un scandale d’Etat commence.

Cazeneuve et Valls étaient-ils au courant de cette demande? Tout laisse à penser que non, car on voit mal pourquoi ils auraient maintenu un tir de barrage face à l’opposition avec aussi peu de munitions dans leur besace. Le plus vraisemblable est que Hollande, dès dimanche, ait compris que sa seule chance de survie face à l’ignoble incompétence de la préfectorale et de la police, était d’attirer les foudres de l’opinion sur Cazeneuve et Valls.

En douce, il a donc décidé de les laisser se débattre dans leurs sables mouvants.

Hollande fera-t-il payer les lampistes?

En tout cas, une explication est enfin donnée. On se demandait pourquoi un Cazeneuve, qui n’est pas énarque, pouvait afficher autant de morgue pour un bilan aussi nul. Et surtout, cette espèce de balai qu’il s’enfonce toujours bien droit avant de parler à la télévision, rien que pour égrener d’un ton docte des banalités affligeantes. Pourquoi avoir supporté tout cela pendant autant de temps?

Parce que, nous le savons maintenant, il était l’invité permanent du dîner de cons organisé par François Hollande.

Bernard Cazeneuve a désormais une mission officielle, la suprême, celle qui lui va d’ailleurs comme un gant: jouer le rôle de paratonnerre à fèces pour son Président adoré. C’est si bon, mon doux et bon maître!

23 commentaires

  1. karl Schiller dit

    Vous n avez pas peur d un redressement fiscal, coupure d internet… etc
    C est le watergate frenchi?
    En tout cas normal 1er est devenu spécialiste des pompes funèbres. Le pays n a jamais été autant en berne même durant la grande guerre!

    • Thémistoclès dit

      J’adore ces questions du type « Mais ils en ont le droit ? »

      Mais quand on est en guerre on décide toujours qu’on a tous les droits, c’est pour ça que le PS sous les 4e et 5e républiques, tout comme le Centre gauche sous la 3e rép., se considère toujours en guerre. Guerre contre : les fascistes, les haineux, les anti-républicains, les anti-démocrates, l’opposition résolue, les cléricaux …

      La police et la justice deviennent politiques et alors TOUT EST PERMIS.

  2. Cat dit

    Des victimes et parents de victimes attaquent l’etat….L’etat detruit des preuves…. Enfin, l’etat ou plutot le gouvernement (socialiste, enarchique ou autre) a force de betise, de petits calculs et de petitesse d’esprit (et de taille! Marre des nabots!) detruit l’etat. Ironique n’est-ce pas.
    Valls se scandalise qu’on critique voire manque de respect a l’etat… Il n’a qu’a virer Cazeneuve -trois attentats sous son administration – et demissionner. S’il etait un homme politique, ce serait deja fait. Dans un pays moins decadent, apres un referendum perdu, ou un attentat « reussi » les ministres demissionnent. Mais ce sont des hommes politiques eux.
    L’etat meurt peut-etre de ses fonctionnaires, mais sa mort est hatee par ses dirigeants.

    • Hervé dit

      Bah oui Estelle, pourquoi chercher plus loin ? L’état ne veux que notre bien et ne ment jamais à ses concitoyens! D’ailleurs il n’y’a rien de louche dans cet attentats comme ceux passés, chaque fois c’est clair comme de l’eau de roche!

      Et puis ce sens critique exacerbé de certains, qui s’imaginent que l’état et les médias leur mentiraient ou les manipuleraient…l’état, les médias et les hommes politiques ne mentent jamais, c’est bien connu, et penser le contraire relève du conspiratio-complotisme le plus crasse.

    • simple citoyen dit

      Vous voulez dire qu’il ne faut pas qu’on puisse s’apitoyer sur des images d’enfants morts? Tiens, il me semblait que c’était le contraire il y a si peu…

    • amike dit

      Ce magistrat bien intentionné veut nous faire croire qu’il n’existe pas une obligation de confidentialité et sécurité des images enregistrées par les caméras municipales ? Soit c’est le cas, et c’est grave, soit il met en cause la mairie ou son prestataire !

    • Oblabla dit

      Difficile d’imaginer l’impartialité de « la justice » que vous évoquez… Le terme « la justice » utilisé doit être nuancé. Le procureur et la SDAT dépendent du pouvoir politique et on voit que « la chancellerie » est citée dans cet article, le pouvoir politique est donc tout proche de cette justice. Franchement, dans cette affaire on doit soutenir Estrosi !

  3. Testou dit

    On croit rêver… Il a 84 morts, dans une ville qui est la plus surveillée de France.
    On dispose d’évidences grâce au caméras. Et quoi ? Y a assez de preuve que cela soit L’EI pour se passer de vidéos ?

  4. Deres dit

    La remarque sur la lâchage de Cazeneuve est assez intéressante. En effet, on voit bien que le discours de Hollande et de Valls est rapidement passé du déni de toute erreur à la défense pure de Cazeneuve. Autrement dit, ils assument le fait qu’il est devenu le fusible qui les protègent de toute prise de responsabilité. Le parallèle avec ce que disait Hollande de Cahuzac est assez fascinant … Il lui accorde sa confiance et son amitié … tant qu’il n’y a pas de preuve. Autrement dit, il est déjà en train de se désolidariser.

  5. Citoyen dit

    «  »…qui n’a jamais exercé la moindre responsabilité en France… » » … comment çà !?!?….
    Conseiller général de Corrèze …. Ce n’est pas rien ça môssieur ! Non Mais !
    «  »…celui de carboniser les lampistes pour garder les mains propres… » »… C’est une version plus élaborée de : « c’est pas moi, c’est l’autre ! »
    Estrosi peut au moins se féliciter d’une chose … les sommes faramineuses, qu’il a dépensé en caméras, ont permis de … filmer le camion sous tout les angles…. C’est déjà ça !… à défaut de pouvoir faire mieux …
    Et là, il faudrait supprimer les images parce qu’on en voit trop ?
    ça devient compliqué leurs histoires de pieds nickelés.
    Ah mais, si c’est un dîner de cons permanent, alors tout s’explique …

    • charles-de dit

      L’empereur d’Allemagne disait d’un opéra de Mozart : « Il y a trop de notes ! » Hollande dit pour le massacre de Nice : « Il y a trop d’images ! »

  6. Ybor dit

    « Pressions » sur la police niçoise : Cazeneuve porte plainte pour diffamation

    Mais ce sont de vrais salopards ces socialistes. Au lieu de faire profil bas, il dépose plainte. Après tout ce qu’on sait de l’affaire et la pression sur la policière municipale pour qu’elle arrange son rapport au profit de la police et du Ministère de l’intérieur, ils se comportent comme des guestapistes ou des suppôts de Satan du régime stalinien. Quelle raison aurait la policière de mentir !? Elle n’a pas vu de policiers sur les lieux, point final. Que Cazeneuve demande des comptes au directeur départemental des polices urbaines, au patron du commissariat local et au Préfet…Ces eux les responsables du maintien de l’ordre et de la mise en place des moyens en hommes et matériels pour préserver la sécurité publique…S’il y a eu des manquements, c’est ces gens là qui doivent sauter… Responsables mais pas coupables, ça va un moment…Tous ces fonctionnaires grassements payés n’ont qu’à assumer leurs négligences…Que ce Ministre veuille incriminer la ville de Nice, la policière municipale et détruire les bandes vidéos, il n’est pas digne ni honnête dans l’exercice de sa fonction. Un comportement indigne d’un gouvernement de gauche dont le président vient de déclarer que toute la lumière sera faite dans cette affaire. Les mensonges d’État sont devenus récurrents sous ce régime, des méthodes qu’on croyait abolies à jamais…Le pire, c’est qu’il y ait eu des fonctionnaires pour participer au mensonge et à influencer le témoin policière pour l’inciter à commettre une déclaration fausse. Ce n’est plus une démocratie mais une voyoucratie et là, je suis gentil !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *