Accueil » Jean-Marie Le Guen bientôt conseiller d’Erdogan?

Jean-Marie Le Guen bientôt conseiller d’Erdogan?

Jean-Marie Le Guen a commis, sur RTL, un nouvel argument, bien au-delà du sophisme habituel. Jusqu’ici, l’équipe Hollande s’était contentée de dire que demander des comptes à l’Etat sur sa gestion du terrorisme était une atteinte à l’unité nationale. Ce sophisme bien connu des rhétoriciens est d’ailleurs le discours que l’on tient d’ordinaire lorsqu’on n’a plus rien à dire.

Cette fois, Le Guen a franchi une sorte de mur du son dans le déni de démocratie en expliquant:

« Je veux bien qu’on aille sur ce terrain-là, mais dans ce cas, il n’y a plus d’État de droit dans le pays. Si un certain nombre de journalistes, de commentateurs, de responsables politiques mettent en cause le fonctionnement de la justice et des services administratifs de l’État, alors c’est une thèse qui est extrêmement dangereuse pour la démocratie » a estimé Jean-Marie Le Guen.

Le Guen, bonimenteur en chef de l’exécutif

L’équation est amusante: mettre en cause le fonctionnement de l’Etat, c’est contraire à la démocratie. Autrement dit, la démocratie, c’est obéir à l’Etat et ne lui demander aucun compte. La tyrannie survient au contraire quand les citoyens se mettent à critiquer l’Etat et ne plus lui obéir.

On rappellera juste les articles 14 et 15 de ce monument de tyrannie qu’est la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, qui brisa le très démocratique Ancien Régime et sa merveilleuse monarchie absolue:

Art. 14. –

Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.

Art. 15. –

La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

Allez, Jean-Marie, relis ce texte! puisque tu semblez l’avoir oublié.

Le Guen bientôt conseiller d’Erdogan?

Au rythme où il va, Le Guen pourra en tout cas retrouver un job en or en juin 2017, s’il devait ne pas être réélu. Avec sa conception brillantissime de la démocratie, il sera sans doute recruté à prix d’or par Erdogan. Le président turc a en effet un besoin urgent d’esprits éclairés pour le guider dans la vie de tous les jours.

Manifestement, Erdogan était trop enclin à la tyrannie et a laissé trop de libertés aux ennemis de la démocratie. Voilà qui lui a donné chaud au popotin et a failli lui coûter une destitution par l’armée. Heureusement, la démocratie reprend provisoirement son cours en Turquie, avec des milliers d’arrestations dans les milieux fascistes et plus de 10.000 confiscations de passeport, en attendant mieux.

Manifestement, Erdogan aura besoin de grands démocrates comme Le Guen pour rétablir durablement la démocratie et interdire à tous les fascistes de critiquer l’Etat.

Le Guen, symptôme de la réaction nobiliaire en France

Donc, un ministre de la République peut, sans démissionner dans la minute, expliquer que la démocratie, c’est ne pas critiquer l’Etat. Après l’avalanche d’insultes et de haine contre le suffrage universel à l’issue du referendum britannique, la classe politique française franchit une nouvelle étape dans son dévoilement. Elle ne se cache plus pour dire que, selon elle, la démocratie consiste à ne pas critiquer la classe dirigeante. Et que toute critique contre la classe dirigeante est la manifestation de la tyrannie.

Sous l’Ancien Régime, cette inversion des vérités s’était appelée la réaction nobiliaire. Menacée par une société nouvelle, l’aristocratie française, dans les années 1770 et 1780, s’était raidie sur ses privilèges en vilipendant le tiers état.

Merci, Jean-Marie, d’illustrer aussi parfaitement la nouvelle réaction nobiliaire.

 

17 commentaires

  1. Sergio dit

    Je ne vais pas défendre notre ancien et peut être futur Président Nicolas Sarkosi … mais enfin le parti Socialiste, ses sous-marins et les médias à
    sa solde se sont livrés sous son mandat à « cette thèse extrêmement dangereuse pour la démocratie » avec une telle constance et une application qui selon les critères de Le Guen relèverait de la « dictature ».
    En plus d’être bête et méchant, il est amnésique.

  2. Pierre dit

    Un petit marquis.

    Ne manque plus que la perruque poudrée, et les bas de soie. Remplis de merde, bien entendu pour reprendre le fameux mot.

    Mais le plus drôle c’est de souvenir comment finirent ces petits marquis en 1789.

    L’histoire tourne en rond. Souvent.

  3. Citoyen dit

    « Je veux bien qu’on aille sur ce terrain-là, mais dans ce cas, il n’y a plus d’État de droit dans le pays  »
    Ben … il a pas totalement tort Le Gen …. vu ce que les socialos en ont fait, les citoyens sont en droit de se demander ce qu’il en reste de l’état de droit …. et s’il existe encore ?… à rapprocher du mur de çons … qu’il dépasse à grande vitesse.
    Mais, s’il affirme que la démocratie c’est lui, alors tout s’éclaire ! Et dans ce cas les citoyens sont dangereux pour la démocrassie …
    Même Louis XVI n’aurait pas osé telle impertinence.
    En fait, vous n’avez rien compris cher auteur. Les citoyens devraient être éternellement reconnaissants à la démocrassie socialo, de se donne corps et âme pour le bien être de la population. Dans ces conditions, leur demander des comptes de leur action, tient de l’indécence …

  4. Joseph Favreau juriste Officier des Palmes académiques dit

    Ce gros truand Le Guen a tellement volé les Mutuelles de l’Education nationale qu’il a effectué ensuite de fausses déclarations de patrimoine afin de dissimuler sa fortune immobilière.
    Quelle honte pour l’Education nationale, pour la démocratie, et pour la France !
    Joseph Favreau juriste Officier des Palmes académiques Citoyen désespéré du 75013

  5. Jean Citadin, militant associatif. Education populaire. dit

    Les HLM de luxe du 75013 …et d’ailleurs
    La Ville de Paris (l’ignoble PD Delanoë et sa sémillante successeure) a acheté, au prix de dettes colossales, d’importants groupes d’immeubles dans le 75013. Par paquets de 300 ou 400 appartements. Transformés en HLM de luxe par la RIVP. Pour y loger très confortablement et au plus bas prix les militants du PS et leurs protégés, des intermittents du spectacle et chômeurs professionnels. Et des « étudiants » en sociologie ou « science politique » … qui ne seront jamais bons à rien… et pour qui il faudra créer des emplois fictifs ou de complaisance. Et combien de militants islamistes ? (tenues salafistes et femmes voilées).
    NDLR PD n’est évidemment pas une insulte homophobe ! PD = Petit Délinquant.
    Mais il aurait peut-être fallu écrire GD = Gros Délinquant ??? Nos lecteurs apprécieront !
    Et tout cela pour conforter la base électorale du PS. Ainsi, aux élections législatives ou régionales, les mafieux Le Guen et Bartolone sont assurés de 70 % des voix, ou même plus !
    Avec Le Guen et le sieur Baupin (DSK écolo) le 75013 est vraiment bien loti !
    Un pittoresque binôme de politicards cul et chemise !
    Jean Citadin, militant associatif. Education populaire.
    Chevalier dans l’Ordre du Mérite … se demandant s’il ne devrait pas renvoyer sa décoration ?

  6. PIN Jacques dit

    Monsieur Le Guen est, paraît-il un ex-trotskiste et un ex-maoïste, c’est à dire qu’il a été le partisan d’états où la liberté d’expression se limitait à pouvoir dire qu’on est d’accord avec le régime en place. Sa récente sortie, c »est sans doute un retour nostalgique à ses amours de jeunesse? Ou est-ce: « chasser le naturel, il revient au galop » (aux bruits de bottes)?

  7. Arnaud Duval auteur et conférencier dit

    Ce gros truand Le Guen mérite-t-il qu’on lui consacre du temps et de l’espace ? Plutôt non !
    Mais, comme Eric et Jacques viennent de l’écrire fort bien, il est assurément représentatif du système et de l’Etat PS.
    Pauvres de nous, qui devons subir ! Et pauvre France … sur un déclin irrémédiable ?

    Arnaud Duval auteur de TESTEZ VOTRE LOGIQUE aux Editions EYROLLES

  8. pierre dit

    Sandra Bertin est une héroïne.

    Cazeneuve est cuit. Il doit démissionner.

    Sa défense est pathétique : il ne dément pas que des « commissaires » aient débarqué à Nice pour faire pression sur Sandra Bertin… Il dément simplement les avoir envoyés… lui-même !

    «Contrairement à ce que Madame Bertin affirme, ce n’est donc en aucun cas le cabinet du ministre de l’Intérieur qui a envoyé un commissaire au CSU ou qui aurait eu des échanges avec elle.»

    Chapeau l’artiste.

    Ce gouvernement sombre dans le grand guignol. Si Hollande a encore 2 neurones, il doit faire sauter le fusible.

    Quel été terrible pour la France.

    A t-on touché le fond ?

  9. zelectron dit

    Lorsque l’état vous trahit, vous avez le devoir de prendre les armes
    « La plus forte raison pour les gens de conserver le droit de porter des armes est, en ultime ressort, de se protéger eux-mêmes contre la tyrannie de leur propre gouvernement. » Thomas Jefferson.
    France :
    le gouvernement du front populaire socialo-stalinien français a interdit au peuple de détenir des armes en 1939 quelques mois avant le début de la guerre et de la défaite . . . c’est la raison majeure du retard de la constitution de réseau de partisans, centre et centre droit, alors que la résistance communiste après la rupture d’alliance Hitler/Stalin avait quand même gardé un grand nombre de ces joujoux, ce qui leur a permis d’être les leaders du maquis y compris à la libération et au-delà . . . encore aujourd’hui leur influence méphitique se fait sentir et l’appareil d’État reste sous leur domination (par le biais d’anti-fas [qui le sont eux mêmes en fait] cagoulés de noir)

    Pendant la guerre d’Algérie, l’armée française avait perquisitionné chez les français pour prendre toutes les armes, les laissant à la merci des arabes. On sait ce qu’il est arrivé, hélas !
    Alors oui, ça vaut le coup d’essayer de s’armer, mais je ne me fais pas d’illusion. 🙂

  10. chan dit

    Nous avons de sois disant élus laïcs, mais qui favorisent ouvertement (par profit ? ou autre intérêts ?) l’ intégrisme Islamique, alors qu’il est séculairement prouvé qu’il n’apporte que l’inculture l’asservisme l’ignorance l’intollérance.
    Cet acte ignoble commis sur un vieillard, n’a pas de pardon pour l’Islam, et pour nos dirigeants la preuve de leur incompétence (mais ils sont très bien rémunéré) ils nous dirigent vers un affrontement idéologique de religion,
    J’ai l’impression qu’ils n’ont pas lu notre histoire humaine.
    Comment comprendre qu’il y ait dans notre « gouvernement » un membre qui a deux nationalités ? pour moi quand on s’établit dans un pays autre que celui de ses origines, c’est soit pour travailler temporairement, si on s’établit définitivement et que l’on opte pour y devenir citoyen on « doit » abandonner sa nationalité d’origine, car même les animaux ne t9etent pas deux mères.

  11. 42gauchedignité004 dit

    Au soir de ce 1er tour des législatives on ne peut s’empêcher de trouver M. Le Guen pathétique lorsqu’il s’évertue à enterrer le parti socialiste,pour la énième fois.Les dignitaires du P.S. se faisant les fossoyeurs de leur propre famille politique:la situation est ubuesque.M.Valls s’est essayé à cet exercice avec le succès que l’on sait.La faute n’est pas seulement politique,elle est morale.Par conséquent la sanction venue des électeurs,c’est-à-dire du peuple (vous avez bien lu du PEUPLE)est lourde mais parfaitement méritée.Partout ailleurs (en Allemagne,en GB,en Espagne,en Grèce..;etc)le dégagisme qui a frappé des responsables politiques ayant trahi les promesses d’une « gauche » à la dérive a été cinglant.La gauche de demain,bien vivante,responsable,créative est du côté de la France Insoumise.Les idées ne meurent jamais mais des leaders sans envergure,sans force morale,parfois corrompus (dans tous les sens du terme)peuvent anéantir un projet,une espérance,un avenir.Que M. Le Guen se rassure:la gauche n’est pas morte en France,bien malgré lui,contre lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *