Accueil » Un prêtre égorgé dans une église normande… et après?

Un prêtre égorgé dans une église normande… et après?

Cet article a été lu 9546 fois

Ce qui devait arriver est arrivé. Deux hommes ont pris des otages dans une église et ont égorgé le prêtre qui s’y trouvait. Ils ont été abattus, semble-t-il.

Il faut à ce stade attendre confirmation exacte des faits. Il n’en reste pas moins que si cette information devait être vérifiée, elle constituerait un nouveau cap dans l’escalade de la terreur en France. Cette fois, ce sont des membres du clergé catholique qui sont explicitement visés.

Nul ne peut encore mesurer l’impact que ce tournant aura sur l’opinion publique française. Mais on peut craindre le pire…

Un prêtre égorgé réveillera-t-il une guerre de religion?

La question que tout le monde se pose, bien entendu, est celle de l’impact de ce nouvel acte potentiellement terroriste (restons prudents) sur l’état d’esprit en France.

L’attentat de Nice a montré que le gouvernement a mangé son pain blanc sur la question. Après le 11 janvier 2015, l’équipe Hollande a imaginé qu’elle disposait d’un blanc-seing et qu’elle pouvait allègrement repartir comme en 40, sans aucun compte à rendre aux citoyens. C’est la vieille doctrine des élus: le seul compte-rendu que nous devons, c’est tous les cinq ans, dans les urnes.

Face au péril imminent qui menace le pays, les citoyens ont clairement fait savoir qu’il ne voulait plus de cette incurie ni de cette opacité. Les attentes exprimées devant la Commission parlementaire sur le sujet l’ont montré.

Manifestement, le gouvernement n’a rien voulu entendre et s’est muré dans ses techniques obsolètes de gouvernance.

Et maintenant? le peuple français considèrera-t-il que la balle est dans son camp et qu’il doit se substituer au gouvernement pour agir? Rien ne l’exclut. L’inefficacité des forces de police, leur incapacité à garantir la sécurité au quotidien dans les quartiers ont porté l’opinion dans un état de ras-le-bol qui constitue désormais une donnée politique. Celle-ci pourrait bien faire irruption dans le débat. Et même remplacer le débat.

14 commentaires

  1. Citoyen dit

    Il parait que le clown, équipé d’un casque lourd et d’un gilet pare-balles, est allé appuyer la BRI au pied levé !
    Faut bien montrer qu’on donne de sa personne, en cette période pré-électorale, et faire face à l’adversité.
    Le pédalo étant au garage en réparation, il est parti avec le scooter.

  2. Beaugrand dit

    Ils veulent la guerre et comme en 14, comme en 39, ils l’auront. La convergence des intérêts apatrides, mondialistes, de crowny capitalism etc. a une longue expérience en la matière … Comment transformer des conflits verticaux en affrontements tribaux !

    PS : pas la peine de hurler au complotisme : l’histoire regorge de faits tels que manipulations de la vérité voire déformation , travaux de sapes des services secrets, attentats sous faux drapeau, corruption des gouvernants etc.

    • karl Schiller dit

      A seine st Denis nos élites ont utilisé plus de 5000 balles pour neutraliser le criminel lorsque nos amis belges les attrapent vivants *?* ici ils ont tué les criminels par balle au lieu de les attraper vivants pour pouvoir neutraliser le réseau (si réseau. ..) . Complices ou incompétence?

  3. Pierre dit

    Les 2 terroristes (le Figaro s’illustre une fois de plus en écrivant « 2 forcenés »)… ont été abattus lorsqu’ils sont sortis sur le parvis de l’église.

    Difficile d’invoquer le feu de l’action, d’autant qu’ils n’avaient pas d’arme à feu. Facile donc de les neutraliser, à distance, sans les tuer.

    Cette politique (?) d’élimination commence à devenir… un peu suspecte.

    Un terroriste mort, c’est bien pratique : ça ne parle pas.

    Anyway. On peut continuer à dormir. Valls a lâché son borborygme du jour, c’est à dire son Tweet : « La France entière et tous les catholiques sont meurtris. Nous ferons bloc. »

    Ce qui fait bloc, c’est sa veulerie. Un vrai bloc de granit.

    Hollande de son côté pourra présider un énième « conseil de défense », prendre son air grave, ses cheveux bien coiffés et gominés (10 000 euros) et « renforcer les frappes en Syrie » (un de nos rares avions lâchera une petite bombe au-dessus du désert, faut pas gâcher ça coûte cher).

    Le tragique se transforme peu à peu en grotesque, avec une pointe de comique de répétition.

    C’est le cirque Pinder.

    Et dans 3 jours tout sera oublié. Ou du moins remplacé par autre chose, une autre attaque.

    • Citoyen dit

      « Un terroriste mort, c’est bien pratique : ça ne parle pas. »… certes, c’est exact Pierre.
      Mais, même s’il se mettait à parler (ce qui est loin d’être une certitude), aurait-il pour autant quelque chose d’intéressant à dire ?…. c’est toute la question.
      Je suis même tenté de croire, que ce qu’il pourrait raconter, ne présente aucun intérêt. Donc autant éviter les frais inutiles.
      A titre d’exemple, on a un certain Abdeslam en cabane … a-t-il donné quelque information intéressante ? Je suis persuadé que non. Dans ce cas, pourquoi conserver ce détritus en vie, aux frais du contribuable ? Aucun intérêt.

  4. VQE dit

    Gantzer rappelé de toute urgence à l’Elysée : on a là un cas à la hauteur des remarquables talents de ce « spin doctor »

    Un fiché S, refoulé de Turquie, sous bracelet électronique depuis le 2 mars après avoir été libéré de prison….

    Toutes les cases son cochées. Fantastique.

    Si Cazeneuve (à tout le moins…) ne saute pas, nous méritons ce qui nous arrive.

    http://www.itele.fr/france/video/saint-etienne-du-rouvray-un-des-suspects-aurait-tente-de-partir-en-syrie-en-2015-itele-169410

    • Pierre dit

      Vous avez raison VQE…. comme disait Audiard… le truc est une véritable « synthèse » !

      Toutes, vraiment toutes les cases sont cochées.

      Hélas.

      Pauvre Hollande. Pauvre Valls. Pauvre Cazeneuve. Ils vont encore passer une sale semaine.

      ISIS doit se bidonner à fond.

      Comment avec quelques islamo racailles, quelques couteaux et un peu de MacGyver attitude… comment ridiculiser, enfoncer, traîner à terre, exposer la nullité crasse de l’ensemble d’un gouvernement… du gouvernement de la so called 6ème puissance mondiale (?)

      Ca aussi c’est une synthèse.

      Et cela sera sans doute étudié dans les livres d’histoire.

      • Balthazar dit

        Le 11 septembre 2001, les avions ont été détournés avec des lames aussi.
        Attaques de voisinages comme pour Charlie hebdo, Nice et beaucoup d’autres. .. avec un recrutement de sympathisants comme pour les brigades internationales de la guerre d’Espagne…

  5. rodolf dit

    Après le laxisme vient la manipulation pour espérer rester au pouvoir au risque de faire exploser le pays. La tolérance des français a des limites et ce n est pas avec les responsables de la décadence qu’ on trouve la solution. Il suffit d expulser tous les sans papiers y compris ceux qui vont les défendre (doitszoomistes ), expulser les résidents de nos centres pénitentiaires , retirer les papiers dès la première manifestations de volonté de crime. Envoyez les fous de dieu chez les marchands de la religion (Arabie Qatar. ..) .
    Il suffit de montrer la rigueur pour que le reste rentré dans l ordre. Au passage nettoyer les cités au karcher contre les dealers et voyous. Mais là je rêve en plein jour

  6. Pffff dit

    Attentats quotidiens, émeutes en plein état d’urgence, prince saoudien décoré,… Hollande dans toute sa splendeur et en plus il brigue un second mandat…. On a touché le fond et là on creuse, toujours plus profondément. Dire qu’on est écoeuré serait un énorme euphémisme !

  7. Marc Benassy dit

    Je pense qu’abattre systematiquement les terroristes est la bonne methode. A terme, les vocations vont se faire plus rares et comme cela il y aura plus de places en prison pour les autres criminels, qu’on ne sera plus oblige de liberer a mi-peine, voire avant. Double avantage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *