Accueil » Les fonctionnaires gagnent 10% de plus que les salariés du privé

Les fonctionnaires gagnent 10% de plus que les salariés du privé

Cet article a été lu 3042 fois

Les fonctionnaires sont décidément les privilégiés du régime. Comme le montre l’étude de l’INSEE sur le salaire moyen en France en 2014, les fonctionnaires gagnent en moyenne 2.000 euros de plus par an que les salariés du privé, qui ont une rémunération de 19.400 euros. Ce chiffre a le mérite de replacer le débat sur les effectifs de la fonction publique dans son contexte global: celui d’un retour à un lissage satisfaisant entre avantages du secteur public et contraintes du secteur privé.

Le salaire des fonctionnaires augmente plus que celui du privé

L’INSEE a bien cherché à noyer ces éléments à la fin de son étude pour les rendre les plus indolores possible. Ils sont implacables: les fonctionnaires sont mieux payés et plus augmentés que les salariés du privé, n’en déplaise à ces mêmes fonctionnaires qui invoquent régulièrement une dégradation de leur pouvoir d’achat.

Ainsi, en 2014, le salaire des fonctionnaires a augmenté de 1%, quand les salaires du privé augmentaient de 0,6%. Le quinquennat de François Hollande se traduira donc, in fine, par un accroissement des privilèges des fonctionnaires, dont le temps de travail n’est pas compté (et très souvent inférieur à 35 heures), et dont les revenus de remplacement au départ à la retraite sont plus élevés que les retraites du secteur privé.

Beaucoup mieux payés que les salariés du privé

Globalement, la situation salariale des fonctionnaires paraît donc extrêmement favorable, toutes catégories confondues. Avec 5 millions de fonctionnaires bien payés et soumis à de faibles exigences de rentabilité d’un côté, et 16 millions de salariés du privé pressurés par la concurrence de l’autre, le paysage social français paraît porteur de dangereux déséquilibres dont le coût politique n’est pas sans incidence. Ces ruptures d’égalité entre les différents segments de la population nourrissent des sentiments de frustration qui font le jeu des populismes et des extrêmes.

Ces frustrations sont forcément accrues lorsque le débat politique tourne autour de la restauration du « service public », dont les contours se confondent de plus en plus souvent avec les intérêts personnels des fonctionnaires eux-mêmes. Cette donnée mériterait d’être attentivement étudiée à l’approche de l’élection présidentielle…

10 commentaires

  1. yoananda dit

    Cher Eric,
    vous êtes bien gentil avec les ponctionnaires je trouve.

    ils gagnent 10% de plus, certes, mais pour un service rendu de moins en moins bonne qualité
    ils gagnent 10% de plus, certes, mais avec quelques menus avantages non négligeables comme la garanti de l’emploi ou les jours de carences, entre autres
    ils gagnent 10% de plus, certes, quand ils travaillent, mais quand ils sont à la retraite ? l’écart est encore beaucoup plus pire !

    si on cumule le tout, ça fait d’eux des gros privilégiés. Ils sont le néo-clergé, alors que ceux du caca-rente sont les néo-aristos.
    Le privé, c’est le néo-tiers-état qu’on tond, qu’on trait, qu’on exploite.
    Mais bien sûr, qui se plaint a longueur de journée du manque de moyens …

    Tout change pour que rien ne change.

    • Maiz dit

      -Non seulement vous racontez des salades puisque les jours de carences sont les mêmes que dans le privé mais vous oublié de dire qu’un fonctionnaire sanctionné, condamné et renvoyé et ça arrive plus que vous ne croyez pourra dire adieu à sa retraite et aux assedic.
      Maintenant eExaminons les gains mirobolants des fonctionnaires.
      Une directrice d’école, 11 classes, 26 ans d’ancienneté bac+3 +2 ans de formation, gagne avec sa direction 2400€ net, s’ajoute les sanctions administratives et pénales car en France, privilège de cette fonctionnaire, elle est responsable des enfants de ceux qui ne savent souvent pas les éduqués, il faut le dire au et fort !
      En Allemagne, un directeur d’école 4 classes gagne 4800€, pas sanction pénales, les parents sont responsable de leurs enfants.
      Une directrice d’école travail en moyenne: 28h de présence en classe, s’ajoutent les corrections 2hx5, les préparations 3hx5, le traitement de la direction 2x5h le tout en soirée bien évidemment: Total 63h.
      Effectivement elle ne travaille pas 35H, pendant qu’elle s’efforce de donner un peu de matière grise à vos enfants vous vous avez le « c.. » devant TF1…
      Tu vois cher flic retraité comment ta retraite de 1950€ est bien trop élevé pour le travail que tu a fais…
      -35h? je n’ai jamais connu, 55 à 60 avec le suivi des procédures oui, samedi dimanche, fêtes c’est quoi ces trucs?
      Par contre je connais comme nombre de mes collègues, cancer du colon, problèmes cardiaques, hypertension… La résultante d’une vie totalement décalée, avec des repas pris n’importe quand, des 24 à 30H de planque pendant que les clowns qui tapent sur les fonctionnaires sont bien au chaud avec maman et dorment sur leurs deux oreilles alors que toi tu te demandes quand tu vas prendre une balle dans le dos.
      Et oui collègue tu es un nanti pour ces envieux!
      J’en ai raz le bol d’entendre ces tombereaux de bêtises. Ce qui particulièrement étonnant c’est que ces reproches ne sont faits qu’en tant de crise.
      Quand tout allait bien je n’ai jamais entendu le privé se plaindre des salaires et des avantages des fonctionnaires. Mais non ils gagnaient nettement plus c’est pauvre du privé…
      Treizième moi et quatorzième mois , participation, chèques vacances… pour qui?=> ehhhhhh oui le privé.
      Tu vois sale fonctionnaire comment tu t’enrichis au détriment du privé.
      Si c’est la jalousie qui vous fait réagir il suffisait de passer les concours, mais peut-être étiez vous trop bête pour les réussir!

      • yoananda dit

        Vos contres exemples pour faire pleurer dans les chaumières ne prouvent qu’une seule chose: vous ne savez pas ce qu’est une moyenne nationale.
        D’ailleurs, c’est une constante avec TOUS les fonctionnaires que j’ai eu en face de moi ils m’ont fait le coup de la prof trop mal payée ! lol
        Vous avez tous le même manuel « comment gagner la pitié pour obtenir des privilèges » ?
        La morgue envers ceux qui travaillent pour payer votre salaire se rajoute à la liste des qualités du fonctionnaire. Souvent constaté de visu aussi.

      • Ah bon les jours de carence sont les mêmes dans le public et le privé. LeBranchu nous aurait elle enfumé?
        Le jour de carence fut supprimé en 2013. Prend ça dans ta gueule, crétin qui a raté le concours !
        La mesure, dont la conséquence fut immédiate (une augmentation de l’absentéisme, bien sur) a pour objet d’obliger à embaucher des fonctionnaires supplémentaires afin d’assurer le service public.
        Et bien cela sera changé, et tout le reste avec, dont les systèmes de retraites aberrants et bien sur la durée du travail. Quand on a gagné un concours cher monsieur, on doit faire profiter la collectivité de sa science le plus longtemps possible. Au passage ceux qui resteront fonctionnaires malgré des conditions aussi inhumaines (à stricte égalité, sauf l’emploi à vie, avec le privé), on va les augmenter pour que travaillant 39 ils soient, tout de même, payés 37. Il est pas gentil Fillon ?

  2. Citoyen dit

    Et encore, cher auteur, ceci n’est qu’une photo prise à un instant donné ….
    Ce qu’il faut voir, c’est le coût global, sur une existence entière, de ceux qui vivent sur le dos des contribuables. En prenant en compte, que les mêmes, qui donnent aux fonctionnaires un salaire meilleur que le leur, leurs paient ensuite des retraites bien meilleures, que celle à laquelle ils ont droit eux-mêmes. Sans oublier d’ajouter le fait, qu’en plus, ils bénéficient d’une retraite plus longue en moyenne … probablement qu’ils sont moins usés.
    C’est là que l’on s’aperçoit, que ceux qui nourrissent les fonctionnaires, leur paient une existence à laquelle ils ne peuvent eux-mêmes espérer …. et pour cause !

  3. nikkoola dit

    sérieux vous etes trop malin, virons les medecins qui soignent vos vieux parents, virons les prof qui enseignent a vos gosses, virons la police qui arrete les voleurs et virons les juges qui donnent raison a vos femmes qui veulent divorcer de leurs maris frustrés…. ou alors venez passez les concours pour devenir fonctionnaire … a non j’oublié vous n’avez pas le bac

    • Hermodore dit

      Toujours la même rengaine Monsieur l’Hyper-diplômé! Comme quoi la Ponction publique n’améliore pas le fonctionnement (sic) des neurones…
      Au fait, vous connaissez beaucoup de Ponctionnaires qui souhaitent aller travailler dans le secteur privé? Ah non? Et l’inverse? Ah ben vous voyez qu’on est d’accord.
      Sur ce, bonne sieste « publique ».

  4. JIFFARD dit

    10% de plus que le privée.
    Laisses moi rire. Cela fait 14 ans que je travaille dans le milieu hospitalier et je ne gagne que 1450€. Donc, vous dit que je gagne plus que le privée. Je ne sais pas où vous avez trouvé ou chercher vos infos.
    Suprimez des fonctionnaires et vous verez comment dans l’avenir ça se passera.
    Moins de personnel hospitalier, qualité des soins en baisse.(vous êtes en bonne santé, mais quand vous passerez de l’autre côté de la barrière, on verra)
    Supprimez les postes des hauts fonctionnaires(eux on ne les embêtent pas), par contre c’est toujours le bas de l’echelle qui ramasse.
    On le voit déjà avec la police. Pas assez nombreux, pas de matériels, plus de police de proximité.
    Voilà, je pourrai continuer, mais je pense que tout cela vous le savez!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *