Accueil » Anticor et Macron: on attend des faits…

Anticor et Macron: on attend des faits…

Cet article a été lu 6358 fois

L’association Anticor multiplie les opérations étranges dans la campagne électorale. La dernière en date consiste à saisir la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP) d’une demande de vérification sur le patrimoine d’Emmanuel Macron. La démarche fait bon effet, mais n’est-elle pas une manoeuvre de diversion pour protéger le candidat Macron?

Anticor et son deux poids deux mesures?

Officiellement, Anticor est une association qui lutte contre la corruption des élus en général. Mais enfin, on notera quand même qu’Anticor préfère lutter contre la corruption de droite que contre la corruption de gauche. Le simple fait qu’elle ait annoncé sa présence aux manifestations partisanes organisées à Paris officiellement contre la corruption, mais dans la pratique contre Fillon et Le Pen, en donne un indice tangible.

On se rappelle, dans le même domaine, l’agacement d’un certain nombre de militants qui avaient balancé les mails de la direction de l’association sur le rôle de Christiane Taubira, alors ministre de la Justice, dans le fonctionnement interne.

Une annonce restée vide sur la French Tech Night

Dans cet ensemble d’agitations, Anticor a publié il y a près d’une semaine un communiqué tout à fait étonnant:

Le Canard Enchaîné, dans son édition du 8 mars 2017, est revenu sur la French Tech Night, organisée le 6 janvier 2016, à Las Végas, qui a permis à Emmanuel Macron, alors Ministre de l’Économie, de prendre la parole devant « près de 500 personnalités invitées »

Dans un article intitulé « Macron à Las-Végas : selon l’IGF, ce n’était pas du jeu », on apprend que l’organisation de cet évènement, d’un coût de 381 759 €, avait été confiée à Havas par Business France (établissement public qui dépend notamment du Ministère des Finances), sans mise en concurrence préalable. (…)

Sur la base de ce document, Anticor souhaite que l’autorité compétente (Parquet de Paris ou Parquet national financier) diligente une enquête.

À défaut, l’association agréée envisagera de déposer une plainte contre X pour délit de favoritisme.

Ben… à ce stade, le Parquet ne s’est pas saisi du dossier et Anticor n’a pas porté plainte contre X. On attend donc de voir si Anticor a fait des promesses de Gascon.

L’affaire du patrimoine de Macron

Anticor s’intéresse maintenant au patrimoine de Macron et demande une enquête de la HATVP. Mais… l’opération est curieuse dans la mesure où la HATVP a déjà vérifié deux fois le patrimoine de l’intéressé. De là à penser qu’Anticor meuble pour gagner du temps…

L’association ne peut en effet, sans mettre en péril sa crédibilité, rester inactive sur les sujets qui tournent autour d’Emmanuel Macron. En revanche, les actions qu’elle mène semblent bien molles et ressemblent plus, à ce stade, à des coups d’épée dans l’eau qu’à des décisions véritablement opératoires. Dans le cas du patrimoine de Macron, si Anticor a un doute, pourquoi ne demande-t-elle pas au Parquet de se saisir, puisque l’on sait déjà que la HATVP n’a rien trouvé à redire aux déclarations du candidat, qu’accessoirement elle est présidée par un chouchou de Hollande, et qu’elle a opportunément retiré de son site les captures d’écran retraçant la déclaration de Macron?

Sauf si, bien entendu, l’objectif était d’endormir l’opinion publique par une manoeuvre devant une Haute Autorité de complaisance, pour justifier que le Parquet ne se saisisse pas.

7 commentaires

  1. Oblabla dit

    « Sauf si, bien entendu, l’objectif était d’endormir l’opinion publique par une manoeuvre devant une Haute Autorité de complaisance, pour justifier que le Parquet ne se saisisse pas. »
    Excellent papier qui conclut sur l’objectif évident de ces manoeuvres: la diversion !

  2. serge dit

    Suivant « Le Point », qui relaie France Inter, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire concernant la « French Night Tech », pour favoritisme, complicité et recel. Peut-être que cela bouge quand même…

    • Jiff dit

      Meuh nan, Serge, on en revient à l’article pour la forme ainsi qu’aux commandements de base pur le fond:
      * Te laisser enfumer par les médias traditionnels tu ne te laisseras pas (ils mentent tous, canard enchaîné inclus),
      * La vraie information par toi-même tu rechercheras (corrolaire du 1er point),
      * Point les tonitruantes (plus truantes que toni) annonces publiques ne croiras, que lorsque résultats d’actions elles seront (et encore),
      * Jamais aucun poliotique ne croiras, car sinon ta rondelle grandement se dilatera,
      * Point ne te coucheras en te grattant les fesses, car te réveiller avec les doigts qui puent tu risques.

      • serge dit

        A jiff:
        Pas mal les « bons » commandements format Yoda.
        Je lis à peu près tout, du pire au mieux (suivant mon baromètre), ceci pour extraire ce qui peut sembler la donnée source. Et donc, l’ensemble des sites donne cette info ce jour. Maintenant, bien sûr, que donnera la suite? Je pense quand même que le différentiel de traitement entre les candidats (même si certains ont plus de casseroles que d’autres) finit par se voir (même pour les instances HATVP ou le PNF) et qu’il y aura un minimum de suite pour Macron. Reste que notre Etat se délite bien et que, quelque part, cela devra craquer, bien au-delà des programmes tout aussi stupides les uns que les autres de nos candidats.

  3. Citoyen dit

    Et, s’il n’y avait que Anticor, pour faire de la diversion …. Bien qu’à ce stade, ce soit déjà surréaliste ….
    Il est de moins en moins difficile de voir, qui, roule pour qui …
    Comme si de rien n’était … sous le prétexte de faire campagne contre le FN … Le nuisible de Corrèze fait campagne pour le micron … et tout ça, avec l’argent des contribuables …..
    Et ceux qui sont en charge des comptes de campagne, n’y trouvent rien à redire, évidement … Comme c’est curieux …
    Mais il est vrai, que quand on a eu l’ablation de la décence, on ne fait plus la différence.
    Toute cette engeance de gôche, qui s’auto-attribue le qualificatif de parti de gouvernement, après avoir pillé ce pays pendant cinq ans, se disqualifie elle-même, d’etre en mesure de gouverner quoi que ce soit.
    Le ventriloque de Corrèze devrait essayer son numéro dans le grand cabaret de Patrick Sébastien, avec son micron posé sur les genoux … on ne sait jamais, dans cet environnement, il aurait peut être un petit succès …

  4. Jiff dit

    Que rajouter à tout ce qui a déjà été fort justement dit ?

    Ah si, un truc peut-être, avez-vous remarqué une certaine tendance (pas qu’actuelle) à la grandiloquence de pas mal de divers sigles:

    HATVP *Haute Autorité* (de la TV Paysanne)
    HADOPI *Haute Autorité* (Des Opinel Perçant les Intestins)
    CSM *Conseil Supérieur* (Merdique) – Presque aussi vieux que les divers « conseils de l’ordre »…

    Mais Haut et Supérieur à qui ?
    Ben à toi, lecteur, à moi, à l’Homme de la rue, parce que vois-tu, ces gens nous sont infiniment supérieurs (enfin, c’est ce qu’ils s’efforcent de paraître (car voyez-vous, chez ces gens-là, on n’existe pas monsieur, on parait), mais vu le niveau intellectuel en chute libre, ça ne risque pas de marcher.)

  5. Rodolphe dit

    Ayant fais appel à anticor il y a 3 ans pour une affaire de corruption… on m a orienté vers un délégué régional qui m a fais une réponse incroyable (je la garde toujours dans mes emails ) je me renseigne sur l individu et bingo il s agit d un ancien socialicentrisre modemcmocompatible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *