Accueil » Les dirigeants du RSI percevront jusqu’à 10.000€ de primes pour services rendus

Les dirigeants du RSI percevront jusqu’à 10.000€ de primes pour services rendus

Cet article a été lu 6432 fois

Les dirigeants du RSI devraient faire une bonne affaire à l’occasion de l’adossement de leur caisse au régime général de la sécurité sociale. La CGT annonce qu’ils devraient percevoir une prime exceptionnelle entre 6.000 et 10.000€ pour « services rendus ». Celle-ci sera confirmée à l’occasion d’un séminaire de luxe préparant la disparition du régime.

Rsi séminaire cadres dirigeants de Société Tripalio

Les entrepreneurs qui ont subi souvent dans une extrême douleur les très graves dysfonctionnements du RSI seront ravis d’apprendre que les cadres et dirigeants de ce régime percevront une prime exceptionnelle allant de 6.000 à 10.000€, pour service rendu à l’aube de leur adossement au régime général. Cette attribution de prime leur doublera leur variable annuel.

Une fois de plus, donc, le terrible paradoxe du monde public et para-public frappe: plus tu es nul, moins ton système marche et plus tu gagnes d’argent! Face à cette désastreuse anti-culture d’entreprise, on comprend mieux pourquoi, en dix ans d’existence, le RSI n’est jamais parvenu à éradiquer ses innombrables pannes.

On notera aussi que les cadres dirigeants du RSI sont invités à un séminaire en « résidentiel » pour préparer la transition vers le régime général. Cette opération qui a tout du dernier repas sur le Titanic aura lieu au château de Ferrières, ancienne propriété des Rothschild, en Seine-et-Marne, et longtemps propriété de la Sorbonne. Les cadres sont logés à l’hôtel Paxton, qui propose un Spa. Une soirée karaoké leur sera proposée, avec possibilité de danser. C’est vrai que l’enterrement du régime, c’est la fête. Les organisateurs ont poussé le vice jusqu’à inviter un photographe qui propose des clichés style d’Harcourt.

À cette occasion, ils auront aussi le droit de regarder une interview d’Agnès Buzyn et de suivre une table ronde avec notamment Nicolas Revel, directeur général de l’assurance-maladie. Le séminaire se clôturera par une conférence de l’ancien directeur de la sécurité sociale Dominique Libault sur le thème du service public de la sécurité sociale.

Et un pas de plus, donc, vers l’étatisation complète de la sécurité sociale.

11 commentaires

  1. Joseph dit

    Avec cet article, vous êtes définitivement rentré dans le camp de la fachosphère, selon les critères de la bien-pensance, il va de soi ! Comment osez vous critiquer cet organisme ? tout le monde vous dira, notamment dans les milieux particulièrement bien autorisés, que le RSI a sauvé les entrepreneurs… et surtout assuré une rente de situation aux cuistres de cette belle institution.
    Tout cela nous le savons mais il est utile que vous en fassiez écho et inventaire. Merci.
    PS : suggestion de lecture : « ONU – la grande imposture » de Pauline Liétar. Dans un autre registre, c’est un écho à votre article, des inutiles font accroire qu’ils soient d’une quelconque utilité : corruption, abus en tous genres, dilapidation d’argent des autres… mais ceux-là pensent bien et juste, demandez le menu !

    • gérard dit

      +1.Il faut arreter de toujours chercher la petite bete chez les organismes sociaux,stigmatisés par les libéraux.On aimerait vous entendre critiquer un peu plus les riches et la finance débridée!(Quand meme,ils auraient pu penser aux p…tes,euh aux escort girls et aux cadeaux (bijoux et maroquinerie pour les femmes),c’est essentiel pour un séminaire réussi,tous les pros de l’évènementiel vous le confirmeront

      • Joseph dit

        Gérard.
        Allez donc savoir, les professionnelles il y en a probablement, sauf que dans leur inconscience avec l’argent des autres, ils n’en restent pas moins conscients lorsqu’ils leur faut préserver leurs prébendes et surtout tirer à leur profit ce qui peut l’être.

  2. Citoyen dit

    Des « primes pour services rendus » …. c’est particulièrement délicieux comme terminologie ….
    En général, c’est dans la mafia qu’on distribue quelques gratifications, pour « services rendus » …..

  3. Jiff dit

    Mais on serinera une fois de plus aux français que tout change – peu étonnant que le divorce soit en pleine consommation.

    Étonnant aussi, que la question qui fâche n’ait, si je ne m’abuse, même pas montré le bout de son nez lors de la loi de « moralisation », à savoir l’inéligibilité des ponctionnaires, matérialisée par la démission ferme et définitive de tous ceux qui se _présentent_ à une quelconque élection. Et pourtant, Dieu sait si ce pays a besoin d’une telle mesure qui assainirait sensiblement sa situation…

    @Citoyen : « En général, c’est dans la mafia qu’on distribue quelques gratifications, pour « services rendus » ….. »

    Honnêtement, voyez-vous _vraiment_ une différence entre les 2 ? (compte tenu de l’extorsion, qui est quand même d’une spécialité Calabraise d’export et de la protection accordée à ces gens par ceux qui gouvernent.)
    On peut aussi faire un rapprochement entre protection systématique des ponctionnaires par opposition au lâchage du privé et à sa précarisation – ou bien l’acharnement administratif sur des gens qui n’ont pas les moyens de se défendre.

    • Jiff dit

      Ce qui est étonnant, c’est que ces gens, maltraités pour certains au-delà du réel, se soient fait du mal à eux-mêmes, plutôt qu’à ceux qui leur ont littéralement pourri la vie quand ils ne l’ont pas détruite. Enfin bon, j’ai vu suffisamment de choses « intéressantes » et plutôt inattendues dans ma vie pour savoir que, tôt ou tard, une certaine forme de justice immanente finit inéluctablement par remettre les pendules à l’heure ; alors tout ce que je leur souhaiterai, c’est de bien profiter de leur petite sauterie…

    • Jiff dit

      Vous savez, si beaucoup de gens ont une mémoire de poisson rouge soluble dans les promesses électorales, chez ceux qui sont passés sous les fourches caudines d’un quelconque service d’état ou assimilé pratiquant l’injustice, elle est au contraire extrêmement vivace et les moyens actuels de communication font que cela se sait de plus en plus ; hors, il semble bien que cette seconde masse soit en pleine expansion. C’est donc juste une question de temps, le temps d’atteindre la masse critique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *