Accueil » Archives pour Éric Verhaeghe

Auteur : Éric Verhaeghe

Fondateur de Tripalio, auteur.

Cazeneuve bâché par le Conseil National du Numérique

Il est bien marrant, le petit père Cazeneuve, avec ses airs d’enfant sage, de premier de classe un peu timide, qui pose sa voix pour se donner de l’autorité. Il ne s’attendait sans doute à se faire autant et aussi clairement bâché par le Conseil National du Numérique, lui qui, à la manière d’un instituteur de la 3è République, aime à répéter inlassablement des contre-vérités grotesques, la main sur le coeur, comme Tartuffe pouvait invoquer la pureté divine après avoir collé sa main aux fesses d’une servante.
Lire la suite

Sous les pavés de l’Union, la vieille Europe revient

La crise en Ukraine constitue une nouvelle (et forte) occasion de voir comment, sous les pavés lisses et aseptisés de l’Union, la vieille Europe fait son grand retour. Au-delà des postures communautaires, chaque Etats-membres retrouve en effet, dans le face-à-face avec la Russie, ses réflexes diplomatiques pour ainsi dire inchangés depuis le Congrès de Vienne de 1815. Lire la suite

#ManifGaza : le conflit est déjà importé

La nouvelle interdiction de la #ManifGaza, c’est-à-dire d’une manifestation contre l’intervention militaire israélienne à Gaza pose quand même quelques questions majeures, qui mériteraient un bon débat public. En effet, l’interdiction d’une manifestation reste un fait exceptionnel dans la vie républicaine. Deux interdictions successives mériteront bientôt d’être signalées comme un record pour notre ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.
Lire la suite

Représentativité des syndicats: que veulent dire les chiffres?

Un thème à la mode est celui du manque de représentativité des syndicats en France. Le chiffre tarte à la crème sur ce sujet est celui de 8% des salariés, seulement, qui seraient syndiqués, ce qui ferait peser une lourde hypothèque sur la légitimité de nos syndicats. Je n’ai pour ma part jamais partagé ces préventions, pour 3 raisons:
Lire la suite

CFDT: dindon de la farce plutôt que cocu

A midi, je déjeunais avec des responsables de la CFDT qui m’ont vertement tancé pour mon article soutenant que Laurent Berger était le « cocu de service » de la démocratie sociale version Hollande. Ces responsables, qui adorent leur chef, m’ont demandé de faire un rectificatif indiquant que Laurent Berger était éventuellement le dindon de la farce, mais certainement pas le cocu de service.
Lire la suite

Dette publique: le Graal du petit équilibre

Beaucoup de Français ont le moral dans les chaussettes à la seule idée de devoir rembourser une dette de près de 2.000 milliards d’euros, soit l’équivalent d’un an de valeur ajoutée. Un certain nombre d’entre eux a d’ailleurs compris que, comme sous Philippe le Bel ou Louis XVI, cette dette ne sera pas remboursée: le problème n’est pas de savoir comment rembourser, mais comment et quand faire défaut sur la dette.
Lire la suite

Pourquoi il faut supprimer les « allégements de charges »

Le Figaro Vox m’a demandé hier d’écrire un article sur l’étrange jeu entre Pierre Gattaz, qui a demandé le doublement des sommes inscrites au pacte de responsabilité (soit 100 milliards de baisses de « charges »), et François Hollande, qui semble à la fois fasciné et désarmé par le président du MEDEF. L’occasion faisant le larron, je me suis dit que cela valait bien la peine de revenir sur l’utilité de ces fameuses baisses de charges.

Lire la suite

Mon blog piraté deux fois en trois jours

Certains auront remarqué des interruptions de service dans mon blog. Celles-ci sont dues à deux piratages successifs. Manifestement, ce blog déplaît parce qu’il est libre… et la liberté à un prix. Toutes mes excuses pour ces désagréments causés à mes 1.800 visiteurs/jour.

Je publierai bien entendu le nom et l’origine des hackers dès qu’ils seront identifiés.

J’en profite pour rappeler que mon blog n’est pas partisan et qu’il est indéfectiblement attaché aux valeurs républicaines. Je ne publie donc aucun commentaire qui serait en discordance avec ces principes.

Merci à tous pour votre fidélité.