Accueil » emploi

Étiquette : emploi

21 millions de personnes en sous-emploi en Europe

Eurostat a publié un intéressant article sur le sous-emploi dans l’Union Européenne. Il faut entendre par sous-emploi les personnes à temps partiel qui souhaiteraient travailler à temps plein, ou les personnes sorties du marché de l’emploi qui souhaiteraient y retourner. L’étude montre que 10 millions de personnes travaillent à temps partiel mais aimeraient travailler à temps plein.

Voici l’évolution de la situation:

Le sous-emploi en Europe
Le sous-emploi en Europe

#Chômage: oups! les mauvais chiffres de la rentrée…

La DARES a publié les chiffres du chômage en septembre. Sans surprise, ils sont moins bons qu’en août. Mais vraiment moins bons…

On mettra de côté les « bugs » qui expliquent les variations inattendues du chômage en août. Et on se concentre sur des chiffres qui font mal à la société française. Alors que l’Allemagne atteint des creux qui ressemblent fort au plein emploi, le chômage français plonge.

Voici quelques chiffres: ceux des entrées et des sorties sur plusieurs années.

Source: DARES
Source: DARES

Ce graphique montre que plus de 500.000 nouveaux demandeurs d’emploi, en données corrigées des variations saisonnières, ont été dénombrés par Pôle Emploi en catégories A, B et C (c’est-à-dire en recherche active d’emploi sans aucune activité ou avec une activité réduite). Depuis la mi-2009, ce pic n’a été atteint que 4 fois, dont 3 en 2013.

Traduction: la situation de l’emploi est très mauvaise.

Les sorties maintenant:

Sorties de Pôle Emploi

Après le creux de l’hiver 2012, qui avait été très mauvais pour le chômage (et un nombre extraordinairement bas de sorties de Pôle Emploi), le mouvement est à nouveau baissier. Par rapport à la dynamique de 2011, la situation n’est pas très rassurante.

Mais il me semble indispensable de souligner ce graphique:

Source: DARES
Source: DARES

Il montre clairement l’effondrement du nombre d’offres d’emplois collectées par Pôle Emploi. Depuis un an, la collecte vit un véritable cataclysme.

L’inversion de la courbe du chômage, comme je le précisais avant-hier dans ces colonnes, est décidément bien éloignée.

Emploi: pas de baisse du chômage en Europe

Eurostat publie les statistiques du chômage en Europe en août 2013. Rien de nouveau sous le soleil: 12% dans la zone euro, 10,9% dans l’UE 28.

Tout le monde scrute avec attention l’évolution de l’emploi en France et dans l’Union. Voici les chiffres publiés par Eurostat aujourd’hui:

Source: Eurostat
Source: Eurostat

La France se situe sous la moyenne de la zone euro, et juste au-dessus de la moyenne communautaire, loin derrière les champions germaniques (Autriche, Allemagne, Luxembourg, Danemark, République Tchèque).

En évolution, les chiffres donnent le graphique suivant:

Source: Eurostat
Source: Eurostat

Petit rappel utile: le chômage en zone euro a augmenté de 50% par rapport à son niveau de 2001.

Une décennie perdue…

 

Chômage: encore des chiffres en trompe-l’oeil

Pôle Emploi et la DARES viennent de publier les statistiques du chômage pour août 2013. Vraie ou fausse baisse?

A plusieurs reprises dans ce blog, j’ai amicalement rappelé que la statistique du chômage est un exercice très « politique », moins instructif que les statistiques de l’emploi. L’exercice de ce mois-ci le rappelle une nouvelle fois.

Officiellement, le chômage baisse dans des proportions inconnues depuis 2000: près de 63.000 chômeurs de moins en un mois. Ceux qui arpentent les coulisses du marché savent que rien, dans la conjoncture actuelle, ne permet de croire à une quelconque sincérité de ces chiffres.

Voici, donc, comme les mois précédents, un passage direct à la lecture des tableaux « entrées et sorties de Pôle Emploi » pour comprendre l’évolution qui se cache derrière ces grands agrégats.

Du côté des entrées, voici les chiffres:

Source: DARES
Source: DARES

Une lecture rapide montre que, par rapport à août 2012, les fins de CDD ont baissé de 9.000 entrées, et les fins de mission d’intérim de 3.500 entrées (pour la France métropolitaine). D’autres cas expliquent une baisse supplémentaire de 10.000 entrées. En revanche, les premières entrées ont augmenté de 5.000, ce qui n’est pas un bon signal. Au total, en un an, les nouvelles entrées à Pôle Emploi ont baissé de 43.000. En un mois, cette baisse… est de 48.000.

Du côté des sorties, voici les chiffres:

Sorties de Pôle Emploi

Ce tableau est intéressant parce qu’il montre que 95.700 demandeurs d’emploi seulement ont retrouvé un emploi en août 2013, soit 4.000 de plus qu’en juillet. En revanche, les radiations (ou cessations d’inscription) ont augmenté de 77.000 en un mois, soit + 35%.

Voici d’ailleurs le graphique correspondant:

Cessations d'inscription à Pôle Emploi

Personne n’a pu, à ce stade, expliquer ce chiffre qui, évidemment, tempère fortement l’optimisme officiel.

Economie: le coût du travail repart à la hausse

L’INSEE a publié les indices de coût du travail pour le 2è trimestre 2013. Une hausse de 1,1%, après une baisse au premier trimestre.

La publication de l’INSEE permet de mesurer toute la difficulté d’une bonne régulation du coût du travail.

Voici le graphique à retenir:

Source: INSEE
Source: INSEE

Après une phase de stabilisation entamée en 2011, le coût du travail repart donc à la hausse.

L’INSEE estime que, sans le CICE, cette hausse de 1,1% serait passée à 2,3%.

Technocratie: le Conseil d’Etat censuré sur les indemnités de licenciement

Le Conseil Constitutionnel a magnifiquement censuré la prise de pouvoir larvée par le Conseil d’Etat, à l’occasion d’une affaire sur les indemnités de licenciement.

Merci à Alain G. qui a décroché la timbale en portant, à l’occasion d’une question prioritaire de constitutionnalité (QPC), le problème de la fiscalisation des indemnités de licenciement décidée unilatéralement par le Conseil d’Etat.

Rappelons la problématique juridique: lorsqu’une rupture du contrat de travail intervient, il est fréquent qu’une indemnité de licenciement soit versée avec une part non-conventionnelle. Ces indemnités correspondent à une transaction entre le salarié et son employeur.

La loi prévoit que cette fraction de l’indemnité n’est pas imposable sur le revenu. Unilatéralement, le Conseil d’Etat avait décidé de restreindre la loi en considérant comme imposable cette part de l’indemnité lorsque celle-ci est versée à l’issue d’une transaction. Une fois de plus, le Conseil avait donc considéré que les fonctionnaires étaient revêtus d’un pouvoir supérieur à celui des élus.

Voici la réponse du Conseil Constitutionnel:

6. Considérant que les dispositions contestées définissent les indemnités de licenciement ou de départ volontaire qui, en raison de leur nature, font l’objet d’une exonération totale ou partielle d’impôt sur le revenu ; que ces dispositions ne sauraient, sans instituer une différence de traitement sans rapport avec l’objet de la loi, conduire à ce que le bénéfice de ces exonérations varie selon que l’indemnité a été allouée en vertu d’un jugement, d’une sentence arbitrale ou d’une transaction ; qu’en particulier, en cas de transaction, il appartient à l’administration et, lorsqu’il est saisi, au juge de l’impôt de rechercher la qualification à donner aux sommes objet de la transaction ;

On regrettera que les Sages ne soient pas allés jusqu’au bout du raisonnement en privant l’administration de sa faculté d’interprétation. Mais, c’est un bon début…

Emploi: la zone euro régresse au deuxième trimestre

L’inversion de la courbe du chômage est-elle un objectif raisonnable à court terme dans la zone euro? Eurostat permet d’en douter.

Eurostat a publié les chiffres du chômage dans l’Union au deuxième trimestre 2013. Dans la zone euro, l’emploi est en baisse de 0,1%, et il est stable hors zone euro.

Voici le graphique récapitulatif:

Source: Eurostat
Source: Eurostat

L’évolution des courbes, reconnaissons-le, tranche avec l’enthousiasme de la propagande distillée en France. L’emploi dans l’Euroland aujourd’hui est à son niveau de 2005…

Une décennie perdue.