Accueil » Archives pour juillet 2014

Mois : juillet 2014

Une réforme territoriale pour en finir avec la Belgique?

Je ne pouvais évidemment manquer, en ce jour de Fête nationale belge, mon raccourci habituel et fidèle, sur l’inefficacité grandissante des frontières dessinées en Europe par le Congrès de Vienne de 1815. Et au moment où sévit un débat d’une pauvreté ahurissante en France sur la réforme de notre géographie administrative, je me devais bien à mon morceau de bravoure annuel: pas de réforme territoriale intelligente en France sans un retour à nos frontières naturelles, qui englobent la Belgique. Lire la suite

Hollande réinvente la France d’Hugues Capet

La réforme territoriale dessinée par François Hollande sur un coin de table fait grand bruit. La géographie administrative est un sujet sensible qui touche à notre identité. Dans les discussions sur la Bretagne, par exemple, le choix d’un rattachement ou non aux pays de Loire devient rapidement un sujet emblématique. Lire la suite

#VirginMobile, un racket très ordinaire

Encore une de ces histoires très agaçantes où un opérateur de télécommunication se comporte avec son client comme le pot de fer avec le pot de terre.

J’ai été client de Virgin Mobile pendant des années. Faute de véritable concurrence, cet opérateur pratiquait des tarifs régulièrement prohibitifs (je ne compte plus mes factures mensuelles au-dessus de 300 euros).

Virgin m’avait suspendu ma ligne pour avoir appelé trop de numéros…

Lire la suite

Encore un soupçon d’arnaque chez les partenaires sociaux

Il y a décidément quelque chose de pourri au royaume du syndicalisme à l’ancienne. Cette fois, c’est la caisse paritaire des avocats, la CREPA (Caisse de Retraite et de Prévoyance des Avocats) qui fait parler d’elle. Et pas par n’importe qui, puisque c’est le syndicat Avenir des Barreaux de France qui a mis le sujet sur le tapis. Lire la suite

La note de la France dégradée en septembre?

Vendredi dernier, j’avais un financier au téléphone, qui me faisait part des rumeurs dans les salles de marché. Beaucoup de traders s’apprêtent à un automne chaud, très chaud, en France en tout cas.

Cette vigilance tient d’abord à la situation politique du pays. Les analystes perçoivent mal la capacité des pouvoirs publics à garantir la stabilité de la société dans son entier. Cette crainte d’un conflit social majeur ou d’un événement dont les conséquences seraient incontrôlables nourrit fortement les angoisses. Lire la suite