Accueil » Archives pour janvier 2016

Mois : janvier 2016

Mon prochain livre le 25 janvier

Je publie un nouveau livre le 25 janvier, aux Éditions du Rocher, intitulé Ne t’aide pas et l’État t’aidera. Il traite de la sécurité sociale… mais il a le bon goût de ne pas multiplier les tirades technocratiques sur le sujet (explications interminables sur des circuits financiers incompréhensibles ou sur une gouvernance ingouvernable mais présentée comme incontournable). Il se concentre plutôt sur les problématiques morales et politiques soulevées par la sécurité sociale française présentée comme la forme obligée de la protection sociale. La sécurité sociale française est-elle l’une des grandes causes du déclin français? Est-elle à l’origine de l’individualisme extrême et de l’abandon du sens des responsabilités qui affaiblit notre pays?

Je reviendrai régulièrement au mois de janvier sur tous ces sujets. D’ici là, ne manquez pas ce petit ouvrage qui devrait divertir les esprits libres.

Un livre sur les racines vichystes de la sécurité sociale

En particulier, je m’y attarde sur les origines historiques de la sécurité sociale: celle-ci est-elle vraiment née en octobre 1945 comme le dit l’histoire officielle? Mon livre vous donnera l’occasion de réviser quelques pans d’histoire savamment maquillée depuis une quarantaine d’années. En réalité, la France de 1945 est loin d’être une terre vierge en matière de protection sociale. La mise en place de la sécurité sociale a beaucoup plus dégradé l’existant qu’elle ne l’a amélioré….

Un livre sur la responsabilité et la mutualité

Avant 1940, la France avait mis en place une logique de protection sociale mutualiste, fondée sur une obligation de protection et une liberté d’affiliation auprès de l’organisme assureur du choix de l’assuré. C’est cette liberté-là que la sécurité sociale a combattue farouchement, jusqu’à la transformer en repoussoir.

Pour quel bénéfice final? notre système hospitalier est moins performant que celui de nos voisins, plus coûteux, et la situation des retraites est sans cesse plus inquiétante.

2016, année de la fin de la sécurité sociale?