Accueil » Archives pour Éric Verhaeghe

Auteur : Éric Verhaeghe

Fondateur de Tripalio, auteur.

Intermittents du spectacle: 7 propositions pour réformer

Visiblement, les intermittents du spectacle ont décidé de batailler jusqu’au bout. Voici quelques propositions pour en sortir, fondée sur une idée simple: ce qui relève de l’indemnisation de droit commun doit rester dans la sphère de l’UNEDIC, ce qui relève de la subvention à la culture doit passer dans le champ de la solidarité, donc de l’Etat. Lire la suite

Les cheminots CGT réussiront-ils à réformer l’éducation nationale?

Avec la démission d’Alain Boissinot de son poste de président du Conseil Supérieur des Programmes (instance obscure mais névralgique inventée par le ministre Peillon pour éviter de prendre lui-même des décisions impopulaires), les partisans d’une réforme en profondeur de l’Education Nationale ont compris que leurs derniers espoirs étaient en train de s’éteindre.
Lire la suite

La complémentaire santé généralisée pour les nuls

Pour ceux qui auraient besoin d’une séance de rattrapage sur la généralisation de la complémentaire santé, voici une note de synthèse que j’ai rédigée avec le point sur quelques évolutions récentes.

La recommandation, comme la désignation, sont des procédures relevant de l’article L 912-1 du Code de la Sécurité Sociale.
Lire la suite

L’apparente dépendance du Conseil d’Etat en question

A plusieurs reprises, sur ce blog, j’ai eu l’occasion de rappeler combien les positions du Conseil d’Etat se situaient souvent en délicatesse avec les principes démocratiques. Cet écart s’explique d’ailleurs par des raisons objectives, inhérentes à l’institution elle-même: le Conseil d’Etat, institution d’Ancien Régime, cumule des fonctions de conseil au gouvernement et de contentieux des citoyens contre le gouvernement, qui rendent totalement factice son indépendance. En outre, les membres du Conseil d’Etat ne sont pas des magistrats mais des fonctionnaires sous l’autorité du gouvernement. Officiellement, ils bénéficient des mêmes protections que des magistrats, mais curieusement, la majorité du corps exerce ses talents dans des administrations ou des structures soumises à leur juridiction…
Lire la suite

34 milliards en plus pour la sécurité sociale en 4 ans!

La commission des comptes de la sécurité sociale a publié hier ses analyses et estimations sur le financement de la sécurité sociale, dont le déficit dépassera encore cette année les 9 milliards d’euros (et sera supérieur aux estimations initiales de la loi de financement de la sécurité sociale). Les puristes auront noté ce tableau, qui tempère fortement l’optimisme qu’on lit de-ci de-là sur le sujet:

Source: commission des comptes de la sécurité sociale
Source: commission des comptes de la sécurité sociale

 

En 2011, les Français consacraient 300 milliards d’euros à la sécurité sociale (régime général), pour 318 milliards de dépenses et un déficit de 17,4 milliards.

En 2014, le déficit flirte avec les 10 milliards, les dépenses avec les 345 milliards… mais les recettes, c’est-à-dire les prélèvements sociaux, sont passées à presque 335 milliards.

En 4 ans, le coût de la sécurité sociale a donc augmenté de 1,7 point de PIB. Soit presqu’autant que la croissance générale de l’économie française…

Jointes aux augmentations d’impôt, les recettes nouvelles de la sécurité sociale ont dépassé les maigres gains encaissés par les Français depuis 2011. Autrement dit, les dépenses publiques ont ponctionné plus que les fruits de la croissance.

 

 

Le numérique, l’école et le chèque scolaire

Demain, j’interviens au Printemps Numérique à Compiègne. Je devrais y parler entre autres du rôle de l’école dans la transformation numérique de l’économie et de la société. Dans ce cadre, j’ai donné une interview pour L’Atelier où je rabâche mon antienne: la coopération doit devenir la valeur fondamentale de notre enseignement, très attaché (pour des raisons que je comprends) à la rationalité cartésienne et à la solitude de l’intelligence face au monde.
Lire la suite